lundi 23 janvier 2017

Jules Verne / Francis Joyon et sa bande attendus à Brest jeudi matin, moins de 41 jours dans le viseur

Francis Joyon ne masque pas sa satisfaction. Les systèmes météos s'organisent de manière favorable sur la route du maxi-trimaran IDEC SPORT. « Nous sortons d'une nuit à grains. Les gars se sont démenés en lofant, abattant, réglant sans cesse pour rester au plus près du routage, et aller vite dans la bonne direction. » Les hommes du bord sont à trois jours de la délivrance avec le Trophée Jules Verne au bout !


Idec Sport de Francis Joyon bientot à Brest !
Credit : Idec Sport



Francis Joyon, à l'instar de ses 5 équipiers, profite à fond de ces derniers jours de mer. « On commence à parler un peu de l'arrivée » confesse Gwénolé Gahinet. « Nous sommes heureux de retrouver de belles vitesses, et de voir que l'horizon se dégage pour nous, avec une route et une trajectoire, dans la théorie des fichiers météos, bien dessinées devant nous. »

Quelques dévents à anticiper du côté du cap Finistère, le trafic maritime qui s'intensifie au rythme de la progression dans l'hémisphère Nord, la route de la Bretagne semble idéalement tracée pour permettre une arrivée jeudi matin à Ouessant, en un peu moins de 41 jours !


A 17h30 - à 1873 milles de l'arrivée
Avance : 1260 milles
Vitesse moyenne sur 24 h : 27,6
Distance parcourue en 24 h : 661

Par la rédaction
Source : Mer et Media