dimanche 8 janvier 2017

Record / 1 200 milles d'avance, Francis Joyon et Idec Sport tout shuss vers le Horn par 59° Sud

A 1800 milles du Cap Horn, Francis Joyon ne faiblit pas. L'équipe d'Idec Sport affiche ce dimanche 1200 milles d'avance sur le record de Banque Populaire V. La bande du bord gagne continuellement sur le tableau de marche du Trophée Jules Verne. Idec Sport pourrait doubler le Cap Horn en milieu de semaine, soit avec 4 jours d'avance sur le record ! Francis Joyon raconte ses dernières heures à bord du maxi trimaran. 


Crédit : JM Liot / DPPI

"Le terrain n'est pas miné jusqu' au cap Horn"
Francis Joyon se félicite de la progression de l'équipage sur ces dernières 24 heures. « On est très content. Là, sous l'anticyclone, on tient encore une vitesse de 25 nœuds, ce qui est vraiment satisfaisant compte-tenu des conditions de petit temps que nous avons. Les gars sont au maximum sur les réglages ».

« Dans la nuit, on a eu un écho nous indiquant un iceberg par 6 milles dans le travers. On a pu continuer sans devoir l'éviter. Le terrain n'est pas miné jusqu' au cap Horn. Il y a en fait un polygone de glace au nord de la mer de Ross. On est en train de s'éloigner de cette partie assez envahie par les icebergs. On va vers le mieux à ce niveau là, même si on doit rester hyper vigilant, les yeux en permanence sur le radar et sur l'horizon pour le barreur », poursuit le skipper, qui cherche désormais à attraper une bande de vents portants.


Le Cap Horn avec 4 jours d'avance ?
D'ici une douzaine d'heures, le vent devrait franchement adonner, indiquant le début d'une longue séries d'empannages pour remonter jusqu'au cap Horn. « S‘il veut bien alors se renforcer, nous pourrons tenir les mêmes vitesses, mais nous serons obligés de tricoter en tirant des bords. On va pouvoir revoir nos gammes en matière d'empannages. D'après certains routages, on pourrait avoir à en faire jusqu'à 50 avant d'approcher le Horn. Cela va nous réchauffer », ajoute-t-il en riant.

Francis Joyon, Alex Pella, Sébastien Audigane, Gwénolé Gahinet, Clément Surtel et Bernard Stamm sont attendus au Cap Horn à partir du milieu de la semaine prochaine. Banque Populaire V avait mis 30 jours 22 heures 18 minutes et 48 secondes pour doubler ce Cap dur. L'équipage d'IDEC SPORT pourrait donc améliorer de 4 jours le précédent record.


Temps à 18h
Avance : 1194,9 milles
Vitesse moyenne sur 24h : 24,8 noeuds
Milles parcourus sur 24h : 595,2 milles

par la rédaction
Source : Mer&Media