mercredi 4 janvier 2017

Trophée Jules Verne / La bande à Francis Joyon et Idec Sport déjà à mi-parcours en moins de 20 jours !

IDEC SPORT en terminera ce soir avec la première moitié de son tour du monde. Il devrait dépasser vers 19 heures les 11 160 milles théoriques parcourus, constituant la moitié du parcours total. Joyon et ses hommes ont « avalé » ce demi tour du monde à 24,2 nœuds de vitesse moyenne. Ils ont en réalité déjà couvert 13 200 milles sur le fonds, à l'hallucinante allure moyenne de 28,7 nœuds !


Credit : Idec Sport


Cette performance les place, au début de leur 19ème jour de course, en approche de la Nouvelle Zélande, avec une avance de 1 060 milles sur le détenteur Banque populaire V.


Obligé de ralentir
Bousculé ces dernières 48 heures par une méchante houle travers à la marche du bateau, l'équipage de Francis Joyon se doit de ralentir. « Nous nous triturons les méninges depuis 48 heures pour essayer de ralentir le bateau tout en le préservant, » explique Francis Joyon. « Le plexiglas de la protection du poste de barre n'a d'ailleurs pas résisté à une déferlante » poursuit le skipper.


Plus confortable
« Nous bénéficions aujourd'hui d'un très bon angle au vent qui souffle toujours à une trentaine de nœuds, avec une mer qui pousse dorénavant sur l'arrière du bateau. Les embruns déferlent moins sur le barreur, et la conduite du bateau devient plus confortable que lors des deux derniers jours » souligne Francis Joyon. « Nous rêvons au cap Horn, à la remontée vers le Brésil » lâche de son coté le benjamin du bord Guénolé Gahinet. « Un peu de soleil et de chaleur nous ferait le plus grand bien. »


Vers un ralentissement
Francis Joyon prévoit dans le Pacifique un relatif ralentissement, ponctué de manœuvres et d'empannages pour « tricoter » avec les systèmes en circulation, en bordure des zones de glace. Un ralentissement bienvenu qui permettra de procéder à quelques réparations et examen général du bateau.


Nouveau temps de référence intermédiaire en Tasmanie
Après Leeuwin, c'est le chrono référence Ouessant- Tasmanie, au sud-est de l'Australie, qui est tombé en milieu de nuit dernière. Il s'établit à présent à 18 jours, 18 heures et 31 minutes et efface les 20 jours, 4 heures et 37 minutes établis l'an passé par Spindrift 2 et ses 14 marins.


A 17 h
Avance : 1071 milles
Vitesse moyenne sur 24 h : 34,2
Distance parcourue sur 24 h : 820

Par la rédaction
Source : Mer et Media