mardi 17 janvier 2017

Vendée Globe / Armel Le Cléac'h file vers la victoire, grande vigilance de rigueur à deux jours de l'arrivée

Bientôt le dénouement ! Armel Le Cléac'h est en passe de remporter le Vendée Globe 2016. Mais derrière, Alex Thomson ne lui fait aucun cadeau. 57 milles les séparent ce soir à moins de 48h de l'arrivée. Les deux marins jouent leurs derniers coups. Mais difficile d'imaginer la victoire échapper au skipper de Banque Populaire. Encore un peu de patience...


Credit : Y.Zedda/BPCE

Armel Le Cléac'h comme à la maison
Après 72 jours de course, il ne reste que deux jours et deux nuits aux deux hommes de tête pour forcer la décision et s’offrir la victoire dans ce 8e Vendée Globe. Et les nerfs n’ont pas fini d’être titillés…  « Le vent devrait mollir dans la journée pour Armel. Alex va une nouvelle fois revenir sur nous à environ 30 milles. Armel devrait virer de bord demain en milieu de journée. Il sera au près et gardera cette allure jusqu’à l’arrivée » précisait Ronan Lucas ce matin, directeur du Team Banque Populaire.

Dans un format qu’il maîtrise sur le bout des doigts – il a gagné deux Solitaire du Figaro (2003 et 2010) -, Armel Le Cléac'h va tout faire pour maintenir son avantage. Rage de vaincre et sens tactique qui le caractérisent vont devoir être mis en avant ! Car même si Alex Thomson sait que ses chances de victoire s'éloignent, il ne lève pas le pied. Il reste en embuscade, prêt à profiter de la moindre occasion.


L'écart va encore se réduire
Reste que l’écart va sans doute encore se réduire au cours des 24 prochaines heures, pour se stabiliser à une trentaine de milles, en raison d'une bulle anticyclonique qui freine d’abord le leader. Les dernières analyses météo voient cette bulle molle remonter laborieusement pour s’installer sur la Grande-Bretagne, entrebâillant ainsi une porte juste avant l’entrée dans la Manche.


Sur la ligne jeudi après-midi
Demain, s’installera donc une rotation des vents mieux organisée, dont profitera le skipper de Banque Populaire VIII en virant au-dessus de la pointe de la Bretagne mercredi après-midi, avant d’amorcer une longue glissade bâbord amures au près, dans un vent de nord-est bien glacé d’environ 20 nœuds. Armel Le Cléac’h devrait longer les côtes de la Bretagne sud et passer devant Port-la-Forêt dans la nuit.


Grande vigilance à l'approche des côtes
Le match n’a jamais été aussi serré. De plus, le retour dans les eaux territoriales françaises induit des retrouvailles avec les cargos et les bateaux de pêche, ainsi qu’avec le Dispositif de Séparation du Trafic (DST) d’Ouessant qu’il convient de traverser dans les règles sous peine de sanction. Une vigilance de tous les instants sera donc essentielle.

Armel Le Cléac'h est attendu pour couper la ligne d’arrivée aux Sables d’Olonne jeudi 19 janvier entre 13 heures et 18 heures, talonné par le skipper gallois.


A 18 h
1 Armel LE CLÉAC’H BANQUE POPULAIRE VIII à 459 milles de l'arrivée
2 Alex THOMSON HUGO BOSS à 57.55 nm
3 Jérémie BEYOU MAITRE COQ à 816.1 nm
4 Jean-Pierre DICK StMICHEL-VIRBAC à  1714.02 nm
5 Jean LE CAM FINISTÈRE MER VENT à 1833.79 nm
6 Yann ELIES QUÉGUINER - LEUCÉMIE ESPOIR à 1835.28 nm

Par la rédaction
Sources : Mer et Media - Mille et une vagues