lundi 2 janvier 2017

Vendée Globe / Bientôt les alizés pour Armel Le Cléac'h, Conrad Colman souffre

Après avoir vu revenir à 28 milles de son tableau arrière Alex Thomson il y a quatre jours, Armel Le Cléac'h se méfie toujours de son coriace adversaire. Car Alex Thomson ne lâche pas le morceau. Séparés de 145 milles ce soir, les deux skippers vont chercher les alizés au large de Salvador de Bahia au Brésil. Le leader devrait logiquement attraper ce flux d'Est en premier pour enfin glisser vers l'équateur. Pendant ce temps, Conrad Colman, au beau milieu du Pacifique Sud, vit des heures difficiles dans des rafales à 60 nœuds avec une avarie de gréement qu'il ne peut résoudre pour le moment.


Credit : JM Liot/DPPI/VG



Armel VS Alex
C'est au près bâbord amures que Banque Populaire VIII et Hugo Boss progressent vers le Nord-Est à 10 nœuds de moyenne depuis 24 heures. Armel Le Cléac'h ne devrait plus tarder à virer puis toucher l'alizé, et ainsi redonner de la couleur au compteur de son foiler.  Alex Thomson, lui, naviguera sur le bon bord plus tard (tribord amure), ce qui devrait permettre à Armel Le Cléac'h de reprendre un peu d'avance.


Conrad Colman dans la tempête
Le temps nécessaire aux dernières réparations sur Foresight Natural Energy a retardé la progression de Conrad Colman. Résultat, le skipper n'a pas pu mettre assez de Nord dans sa route pour échapper aux vents violents d'une dépression dans le Pacifique. A cela s'ajoute une nouvelle avarie de gréement que le marin ne peut actuellement pas réparer étant donné les conditions sur zone (vent de 60 nœuds). Conrad Colman progresse donc à vitesse réduite et fait le dos rond en attendant que les vents diminuent.


Le cap Horn demain pour Louis Burton 
Il l'attend avec impatience. Louis Burton devrait doubler son premier Horn demain soir dans un flux de sud-ouest modéré. Un soulagement pour Louis Burton, 7e sur son bateau de 2006 (ex Delta Dore de Jérémie Beyou), plus de 1 000 milles devant Nandor Fa et Conrad Colman.

Sébastien Destremau se rapproche de la baie d'Hobart dans laquelle il devrait se mettre au mouillage pour faire le contrôle de son bateau et grimper au mât. Objectif : entrer dans le Pacifique avec un bateau bon pour le service, capable de rejoindre les Sables d'Olonne.


A 18 h
1 Armel LE CLÉAC’H BANQUE POPULAIRE VIII
2 Alex THOMSON HUGO BOSS à 144.76 nm
3 Jérémie BEYOU MAITRE COQ à  787.31 nm
4 Jean-Pierre DICK StMICHEL-VIRBAC à 1495.78 nm
5 Yann ELIES QUÉGUINER - LEUCÉMIE ESPOIR à 1584.31 nm

Par la rédaction
Source : Mer et Media