samedi 21 janvier 2017

Vendée Globe / Jean-Pierre Dick, cinquième, a dû sortir la boite à pharmacie

Enfin le vent est arrivé ! StMichel-Virbac accélère et les voiles pour aborder la dépression sont à poste. Une longue trajectoire rectiligne à haute vitesse se dessine devant son étrave. « Le vent monte crescendo et je vais accélérer. Je suis au portant jusqu’au milieu du Golfe du Gascogne. Je pense avoir un léger avantage sur Yann (Eliès) et Jean (Le Cam), il va falloir le conserver en allant vite, vite.



Credit : JP Dick

Blessé dans une chute
"En manœuvrant hier, j’ai trébuché. Je me suis ouvert le menton sur la filière. Ce n’est pas grave mais il a quand même fallu que je pose des agrafes pour refermer la blessure. Du coup, j’ai 3 agrafes dont une dans la joue.

Et oui, même en bon véto, ce n’est pas évident de viser avec l’agrafeuse quand le bateau bouge ! »


A 15 h
JP Dick est 5e, 10 milles derrière Jean Le Cam. Il se trouve à 1460 milles de l'arrivée.



Par la rédaction
Source : L.Simon