mardi 21 février 2017

Diam 24 / SFS se prépare, Sofian Bouvet : "Franck Citeau nous fait gagner énormément de temps"

Sofian Bouvet, le jeune skipper du Diam 24 aux couleurs du Groupe SFS, est fortement investi dans la préparation et la prise en main du petit trimaran. Avec ses coéquipiers Achille Nebout, Gaultier Germain et Noé Delpech, ils ont enchaîné depuis le 8 janvier une longue session d’entrainement au sein du Centre d’Entrainement de la Méditerranée à la Grande Motte, sous la houlette de Franck Citeau.


SFS sur le Tour Voile
Crédit : D Hillaire

Séances quotidiennes
Sofian Bouvet va tout l’hiver poursuivre ce rythme intense de navigation au contact et au plus près des côtes, avant de renouer fin mars avec la compétition à l’occasion du Grand Prix de la Grande Motte qui devrait réunir quelques sérieux protagonistes du circuit et du Tour de France à la voile, dont le départ sera donné le 7 juillet prochain à Dunkerque.

Et c’est sous la direction avisée d’un spécialiste du multicoque, l’entraineur Franck Citeau, que l’équipage du Diam 24 SFS multiplie les séances quotidiennes d’entrainement à La Grande Motte.


Le Diam24, une découverte
Fraichement débarqué de son 470 Olympique, le jeune athlète découvre avec plaisir le multicoque à bord duquel se dispute le Tour de France à la voile. Si ses équipiers Achille Nebout et Gaultier Germain connaissent déjà la grande boucle à bord de ce support, Sofian avoue avoir tout à découvrir des secrets du trimaran. « Franck Citeau nous fait gagner énormément de temps.  Nous progressons très vite, sur les réglages et sur les manœuvres. Achille et Gaultier connaissent déjà bien le bateau et le plan d’eau de la Grande Motte nous offre des conditions très marquées, entre petit temps et vent fort, très intéressantes pour comprendre le Diam24. 

Il faut apprendre à maitriser sa puissance dans les conditions soutenues, mais aussi à savoir le relancer dans les petits airs. Nous avons tous déjà trouvé nos marques à bord, avec Achille en N°1, Gaultier à l’embraque, et moi même à la barre. Noé est le quatrième homme capable d’intervenir sur chacun de ces postes. »


Grand Prix de La Grande Motte fin mars
Les quatre jeunes marins du Team SFS participeront fin mars, au Grand Prix de la Grande Motte. « Il nous tarde de renouer avec la compétition et la régate au contact » avoue Sofian Bouvet. « Il sera intéressant de se confronter avec une concurrence relevée. Il y a ici en Méditerranée, avec des garçons comme Billy Besson, des marins de haut niveau auprès desquels il est possible de s’étalonner. »

par la rédaction
Source : SFS Voile