mardi 14 mars 2017

Class40 / 22 duos inscrits sur la Normandy Channel Race, Sidney Gavignet au départ le 14 mai

Du 11 au 21 mai prochains, les spécialistes de la Class40 s'élanceront sur la Normandy Channel Race pour près de 1 000 milles de régate au contact, au plus près des côtes normandes, anglaises et irlandaises. Plus de 20 bateaux sont inscrits à ce jour.


Credit : JM Liot/NCR14

Cinq étrangers
En 2017, pas moins de 5 unités étrangères sont attendues, dont le Japonais Hiroshi Kitada, très remarqué l’an passé lors de ses transats initiatiques de Plymouth à New York, et de Québec à Saint Malo. L’Anglais Phil Sharp, deuxième l’an passé, revient avec l’envie affirmée de mieux faire. Les derniers vainqueurs étaient d'ailleurs Espagnols avec Pablo Santurde et Fidel Turienzo.


Sidney Gavignet, le 22ème inscrit 
Le marin français, issu de la Volvo Ocean Race et dernièrement en MOD70 avec Oman, fait son arrivée en Class40. Il sera associé à Fahad Al Hasni, un habitué du bord.


Bateaux de dernière génération
L’épreuve normande s’affirme comme un ban d’essai particulièrement probant pour les nouveaux bateaux. Deux voiliers de la toute dernière génération battant pavillon français, et Normand puisqu’il s’agit du Campagne de France d’Halvard Mabire et Miranda Merron (N°148) et du Cap des Palmes (N°147) de Brieuc Maisonneuve viendront y valider leurs mises au point de l’hiver.


Une course difficile
Le stade nautique dédié à la Normandy Channel Race, entre côtes Normandes, du sud de l’Angleterre et de l’Irlande n’a guère de secrets pour nombre de marins. Sprint de 5 et quelques jours, la NCR pousse les équipages à puiser loin dans leurs ressources physiques et mentales. La Mer d‘Irlande, passée les Scilly peut, sur ses hauts fonds, se montrer mauvaise, dure pour les hommes comme pour le matériel.

La Normandy Channel Race se gagne dans la quête de la perfection, depuis la préparation à terre, jusqu’aux derniers choix des tout derniers virements de bord !


Le parcours (environ 1 000 milles):
Ligne de départ en rade de Caen – parcours en rade de Caen.
Bouée Ouest Saint-Marcouf à laisser à tribord
Ile de Wight (Royaume-Uni) à laisser à bâbord
Tuskar Rock (Irlande) à laisser à bâbord
Fastnet Rock (Irlande) à laisser à bâbord
Ile de Guernesey à laisser à bâbord
Ligne d’arrivée devant Ouistreham

par la rédaction
Source : D Van Den Brink