mercredi 1 mars 2017

Mini / Arkema 3 et ses foils en chantier, objectif Mini Transat 2017 pour Quentin Vlamynck

Membre du Pôle France de La Rochelle, Quentin Vlamynck, le skipper du Mini 6.50 Arkema 3, s'entraîne aux côtés d’une vingtaine d’autres skippers. Navigation, stages théoriques et diverses formations sont donc au programme du marin. « J’enchaîne les entraînements pour me renforcer musculairement. Je suis dans une phase ‘cardio’, avec de la course à pied, du vélo et du fitness.» Objectif : la Mini Transat en octobre prochain. 


Crédit : V Ollivaud

En double avec Lalou Roucayrol
Skipper du proto à foils Arkema 3, Quentin Vlamynck se prépare à la Mini Transat. Dès avril, c’est sur la Lorient BSM, en double avec Lalou Roucayrol, que débutera cette saison 2017. « Mon objectif n’est pas de gagner à tout prix, d’autant que j’ai un bateau typé Transat, qui n’est pas polyvalent, notamment dans le petit temps. Tout dépendra des conditions météo que nous aurons. »

Quentin Vlamynck s’élancera par la suite en solitaire afin de valider sa qualification à la Mini Transat en prenant le départ de la Pornichet Select 6.50, la Mini en Mai et le Trophée MAP. « L’objectif ultime est cette transatlantique en solitaire et j’ai envie de bien faire. Si on arrive au bout, le bateau va marquer l’histoire de la Mini ! Tout dépendra de la concurrence, mais je vise un podium. »


Arkema 3, une « bête de course »
Le skipper est revenu au Verdon-sur-Mer à la mi-janvier pour relancer le chantier d’optimisation de son monocoque : « Il ne s’agit pas d’un chantier majeur car il n’y a aucun problème structurel ou de résine, et tous les appendices ont été validés. Nous sommes davantage sur un chantier de fiabilisation et d’amélioration. Par exemple, nous changeons les chandeliers et modifions le système de bascule des foils » explique le marin. « Les nouvelles pièces arrivent et le bateau commence à être remonté. L’objectif est de le mettre à l’eau début mars pour rapidement reprendre les entraînements. »


Lalou Roucayrol, un œil attentif sur Arkema 3
« Quentin gère très bien le projet. Il est très investi et connaît déjà son bateau sur le bout des doigts. Pendant le chantier d’hiver, nous travaillons davantage sur la communication, sur l’identification et l’expression de ses besoins. 

Parfois, Quentin a encore des difficultés à transmettre ce qu’il ressent à bord car ce monocoque truffé d’innovations. Mais il doit y parvenir pour progresser encore et toujours dans la préparation et la prise en main. Il a d’ores et déjà réalisé un cumul de données très important en navigation et peut désormais les exprimer en besoins techniques. 

Le prototype nécessite une autre forme de réflexion sur la mise au point du bateau. Ce n’est pas évident et je l’accompagne dans cette démarche. ».


Programme 2017 du Mini 6.50 Arkema 3 :
Lorient Bretagne Sud Mini – départ le 8 Avril 2017 à 13h
Pornichet Select 6.50 – départ le 22/04 à 12h
Mini en Mai – départ le 9 mai à 11h
Trophée MAP- départ le 8 juin
Transat Mini 6.50 – départ le 1 Octobre à 15h30


Vous conseille : Mini / Arkema Mini est à l'eau, zoom sur ce bijou technologique ! (Images)

http://www.scanvoile.com/2016/06/mini-arkema-mini-est-leau-zoom-sur-ce.html#.WLazCDvhCM8


par la rédaction
Source : MA Parendeau