vendredi 28 avril 2017

Diam 24 / Lorina à l’assaut du Grand Prix Guyader : "Une super régate pour se préparer au Tour Voile"

Vainqueurs du Spi Ouest-France, les équipiers de Lorina Limonade – Golfe du Morbihan abordent, ce week-end, le Grand Prix Guyader avec confiance. Cette régate, remportée en 2016, ils la connaissent ! « C’est l’épreuve d’avant-saison qui se rapproche le plus du Tour de France à la Voile avec notamment les départs au reaching » explique Quentin Delapierre. « C’est une super régate pour se préparer au Tour Voile. »


Credit : Ch.Favreau


Kevin Péponnet absent
L’équipage sera quelque peu chamboulé sur cette épreuve. Kévin Peponnet ne pourra pas être présent pour cause de Sailing World Cup avec Jérémie Mion en 470. Et ce sera la dernière régate d’avant-saison de Bruno Mourniac. Membre de Team France Jeune, le jeune marin s’envolera ensuite pour les Bermudes où il participera à la Red Bull Youth America’s Cup. A Douarnenez, Corentin Horeau et Quentin Delapierre seront donc tous les jours sur l’eau. Bruno Mourniac et Matthieu Salomon alterneront selon le type de parcours et en fonction de la météo.

« C’est super que Bruno puisse faire la Red Bull Youth America’s Cup. C’est une très belle expérience. Cette année, nous avons décidé de ne pas nous empêcher de naviguer sur d’autres supports car en 2016, la régate classique nous manquait » estime Quentin Delapierre. « Ca démangeait également Kévin de faire du 470. Il participe donc à une régate internationale avec le meilleur Français de la discipline (Jérémie Mion, 7ème de JO de Rio). Corentin Horeau, lui, fait aussi du D35 en Suisse. » Objectif : gagner en expérience sur d’autres supports pour mieux performer en Diam 24.

« Nous avons la chance de pratiquer un sport où l’on peut faire beaucoup de choses » ajoute Corentin Horeau. « Plus jeunes, on se focalisait sur une discipline mais aujourd’hui nous aimons multiplier les supports. C’est aussi cette polyvalence qui permet de garder l’envie intacte ».


Corentin Horeau, nouveau venu dans le Team
Nouveau venu au sein du Team Lorina Limonade – Golfe du Morbihan cette année, Corentin Horeau apporte son expérience du large. Figariste émérite ami dans la vie avec l’équipage, il a beaucoup navigué avec eux, notamment en match racing. On se souvient qu’avec Grandeur Nature Véranda, il avait terminé 2ème du Tour de France à la Voile l’an dernier.

« Nous étions concurrents en 2016 et aujourd’hui, j’ai l’impression d’avoir toujours fait partie de ce team » explique-t-il. « Cela peut être difficile d’arriver dans une équipe qui marche bien car on a tendance à vite culpabiliser si quelque chose ne fonctionne pas mais ce n’est pas le cas pour moi. J’ai plutôt observé dans un premier temps puis j’ai rapidement trouvé ma place. J’ai notamment comme rôle la préparation des parcours côtiers mais nous sommes tous polyvalents. »


L’équipage de Lorina Limonade – Golfe du Morbihan pour le Grand Prix Guyader :
Skippers : Quentin Delapierre, Matthieu Salomon
Equipage : Bruno Mourniac, Corentin Horeau

Par la rédaction
Source : Effets Mer