lundi 1 mai 2017

Diam24 / Matthieu Salomon : "Le bilan est très positif", Lorina remporte le Grand Prix Guyader d'une courte tête

« Pour l’instant, le bilan est vraiment positif. Sur les trois premières régates d’avant saison, je crois que nous n’avons pas grand-chose à nous reprocher, » apprécie Quentin Delapierre, co-skipper du Diam24 Lorina Limonade – Golfe du Morbihan. Après avoir remporté l’édition 2016, l'équipe s’impose une nouvelle fois sur le Grand Prix Guyader. Ce week-end, Quentin Delapierre, Matthieu Salomon, Bruno Mourniac et Corentin Horeau, les jeunes Lorina Boys, ont encore confirmé leur leadership. Même si les adversaires ne sont pas loin !


Crédit : E Allaire

Retour sur le Grand Prix Guyader
Le Team Lorina Limonade – Golfe du Morbihan réalise une très belle entrée en matière lors des régates en stade nautique. Samedi, une seule manche concédée sur les 4 disputées.

Les marins attaquent la deuxième journée de course en tête du classement général. Le raid côtier, disputé dans un vent très faible, met à rude épreuve les nerfs des concurrents. Après une remontée impressionnante, Lorina boucle le parcours rectangulaire en 3ème position, derrière Guyader et Beijaflore. Le Team conserve la tête au classement général avec un seul point d’avance sur Beijaflore mené par Valentin Bellet.

En raison de conditions météo défavorables (20 à 25 nœuds d’Ouest avec des rafales à plus de 30 nœuds), le comité de course décide de ne lancer aucune manche ce lundi 1er Mai.


Quentin Delapierre : "Nous arrivons encore à rester devant"
« Pour l’instant le bilan est vraiment positif. Sur les trois premières régates d’avant saison, je crois que nous n’avons pas grand-chose à nous reprocher. A Pornichet, nous faisons une erreur, mais hormis cela, nous sommes dans le match.

Là, sur cette étape, nous n’avions pas Kevin (Péponnet), et nous savons très bien qu’à la tactique, il est un atout majeur. Nous avons néanmoins très bien figuré sans lui. Même hier avec le raid hyper complexe que Corentin (Horeau) a parfaitement géré à la tactique. Il a été hyper performant.

Nous faisons des supers bons départs à Douarnenez. C’était un point d’orgue que nous nous étions mis en début de saison. Nous avons travaillé là-dessus et sur des automatismes.

En somme, c’est une régate très positive. Derrière, ce n’est pas très loin mais ce n’est pas inquiétant dans le sens où il n’y a pas eu beaucoup de manches et notre plus « mauvaise » est 3ème. Nous sommes très satisfaits, je crois que le niveau de la flotte est en train de monter et nous arrivons encore à rester devant. 

Le but pour le Grand Prix de l’Ecole Navale sera de rééditer la performance de l’année passée et conserver le titre de Champion de France en Diam24. L’état de concentration est la clé pour la victoire et forcément nous allons essayer de continuer à gagner comme ici au Grand Prix Guyader et au Spi Ouest-France. »


Matthieu Salomon : "Nous avons su rester forts !"
« Le bilan est très positif forcément puisque nous remportons l’épreuve de Douarnenez. Les conditions météos n’étaient pourtant pas si simples. Nous avons réussi à garder une avance tout au long du weekend et à mettre des points sur nos adversaires. Certains moments ont été un peu serrés avec Beijaflore, c’était une belle régate au contact. Nous avons su rester forts ! »


Jusqu’au Tour de France à la Voile, Lorina Limonade – Golfe du Morbihan fonctionnera en effectif réduit. Bruno Mourniac est appelé à retrouver l’équipage Team France Jeune pour participer à la Youth America’s Cup aux Bermudes, et Corentin Horeau sera absent lors de la Normandie Cup pour embarquer en D35.

Prochaine épreuve, le Grand Prix de l’Ecole Navale du 25 au 28 mai.


Le podium du Grand Prix Guyader
1 - TEAM LORINA - GOLFE DU MORBIHAN - 8.00 pts
2 - BEIJAFLORE - 9.00 pts
3 - OMAN SAIL 1 - 14.00 pts
4 - TRESOR DE TAHITI - 20.00 pts
5 - TEAM VIVACAR.FR - CEFSM - 25 pts
La suite, ici

Les résultats de Lorina Limonade
Course 1 : 1er
Course 2 : 2ème
Course 3 : 1er
Course 4 : 1er
Course 5 : 3ème

par la rédaction
Source : Effets Mer