vendredi 12 mai 2017

Figaro / Concarneau - Saint Barth, la Transat AG2R La Mondiale repart en 2018 et annonce ses nouveautés

Dans un an, Concarneau hissera les couleurs de la Transat AG2R LA MONDIALE. Pour cette 14e édition, les Figaro Bénéteau s’amarreront devant la ville close pendant 10 jours avant de s’élancer le 22 avril 2018 vers Saint-Barthélemy aux Antilles. Depuis sa création, cette course en double n’a eu de cesse de révéler le talent de jeunes marins prometteurs affrontant des skippers aguerris comme lors de la dernière édition, remportée par Thierry Chabagny et Erwan Tabarly. 


Transat AG2R en 2018
Crédit : A Courcoux

Yvon Breton, Directeur du sponsoring d’AG2R LA MONDIALE, se réjouit : « 2018 marquera pour tous les partenaires de cette course légendaire un tournant dans l’histoire de la Transat AG2R LA MONDIALE qui prendra une nouvelle dimension. Après 26 années d’existence, elle constituera pour la première fois une des épreuves du Championnat de France Elite de Course au large. »


La Transat, épreuve du Championnat de France Elite de Course au Large
La Transat AG2R LA MONDIALE est donc inscrite au Championnat de France Elite de Course au Large. OC Sport PENDUICK et AG2R LA MONDIALE sont heureux d’accompagner ainsi le nouvel élan de la classe Figaro Bénéteau. « Nous avons travaillé main dans la main et de façon constructive avec la Classe Figaro Bénéteau et la FFVoile pour que la Transat AG2R LA MONDIALE fasse désormais partie du Championnat de France Elite de Course au Large. Cela renforce encore la légitimité de cette course largement reconnue par l’ensemble des acteurs de cette discipline, » confie Mathieu Sarrot, Directeur des évènements OC Sport PENDUICK.


Un dispositif pour aider les amateurs
La Transat AG2R LA MONDIALE a par ailleurs toujours attiré les amateurs, avides de batailler en Atlantique face aux meilleurs marins professionnels. OC Sport PENDUICK et AG2R LA MONDIALE ont décidé pour 2018 de déployer un dispositif qui leur sera totalement dédié, afin de les aider à construire leur projet pour participer à la Transat. Inspiré des Masterclasses qui avaient été proposées aux coureurs lors de la dernière édition, ce dispositif sera présenté dans quelques semaines aux amateurs.

Pour Nicolas Hénard, Président de la FFVoile : « C’est une belle opportunité offerte aux amateurs de réaliser leur rêve. Ces marins éclairés ont déjà un très bon niveau de pratique et navigueront dans des conditions optimales sur le plan de la sécurité. Cela va pleinement dans le sens de ce qui m’anime : plus on verra de voiles sur l’eau, plus je serai satisfait en tant que Président. »


Vers toujours plus de médiatisation
Enfin, OC Sport PENDUICK et AG2R LA MONDIALE avaient souhaité innover lors de la dernière édition en équipant l’ensemble de la flotte d’antennes Open Port permettant aux duos de partager quotidiennement leur aventure avec la terre. Au regard du succès remporté par ce dispositif, il sera réitéré en 2018 pour partager cet événement avec le plus grand nombre.

par la rédaction
Source : Effets Mer