vendredi 19 mai 2017

Class40 / Phil Sharp et Pablo Santurde remportent la Normandy Channel Race, devant Serenis et V&B (ITW)

Le Class40 Imerys de Phil Sharp et Pablo Santurde a remporté ce matin la 8ème édition de la Normandy Channel race. Le duo a franchi la ligne d’arrivée à 3 h 45. La course s’est jouée en deux temps. Jusqu’au passage à Land’s End, la bagarre de tous les instants a concerné une bonne quinzaine de bateaux, dont Serenis Consulting, V and B et Imerys, se sont partagés le leadership. 


Phil Sharp et Pablo Santurde remportent la Normandy Channel Race
Credit : JM Liot/NCR

Coup d’accélérateur décisif
Passé Wolf Rock, Imerys a placé un coup d’accélérateur décisif, disparaissant pour de bon des écrans radars de ses adversaires. Commençait pour le duo un long cavalier seul.  Son temps de course est de 4 jours, 13 heures, 15 minutes et 50 secondes. Imerys a parcouru 961 milles sur l’eau, à la vitesse moyenne de 8,88 noeuds. Il a en réalité parcouru 1 091 milles sur le fonds, à la vitesse moyenne de 9,98noeuds.


Serenis Consulting prend la deuxième place
Le Class40 Serenis Consulting de Jean Galfione et Nicolas Troussel prend la deuxième place. Il est arrivé à 6 h 17. L’écart au vainqueur est de 2 heures 31 mn et 19 secondes.


V and B sur la troisième marche 
Le Class40 V and B de Maxime Sorel et Antoine Carpentier prend la troisième place. Il a franchi la ligne d’arrivée à 6 h 42. L’écart au vainqueur est de 2 heures 57 mn et 7 secondes.


Les marins à l'arrivée
Phil Sharp - Imerys, vainqueur : "une énorme satisfaction"
« C’est une énorme satisfaction. Ca été une course longue, très difficile, avec des conditions météos très variées. Durant la première partie de la course, on a rivalisé bord à bord avec de nombreux bateaux. Puis dans un deuxième temps, on s’est retrouvé un peu seul, livré à nous même, ce qui n’était pas vraiment plus facile car il fallait continuer d’attaquer tout en faisant notre route tout seul pour accentuer notre avance."

Pablo Santurde - Imerys : "assez rapidement un immense écart"
 « Cela a été totalement différent de l’année dernière, car nous avons pu créer assez rapidement un immense écart, alors que l’an passé, nous étions vraiment bord à bord avec Phil. Depuis le Fastnet, on a attaqué très fort pour accentuer notre avance. »

Jean Galfione - Serenis Consulting, 2e :
« Une superbe deuxième place, avec un plateau très relevé. On était 8ème l’an passé avec Nico (Troussel). On s’est battu avec V and B, souvent à vue, sur toutes les phases où il y avait du jeu. Je n’ai pas aimé la côte anglaise avec une mer détestable. Mais la fin de course, sous spi a été géniale, toujours au contact. »

Maxime Sorel – V and B, 3e :
« On fait la même place que l’an dernier, troisième, mais la comparaison s’arrête là. L’intensité cette année a été beaucoup plus forte. On a joué aux avant-postes sur la durée. On a eu un souci avec le spi médium, et on a navigué avec la mauvaise voile jusqu’à Tuskar. Phil et Pablo sont partis. On voulait cette deuxième place, face à « Monsieur » Nicolas Troussel. On tape ensuite un casier et on abîme un safran. On a navigué sans informatique. On ignorait tout du placement de nos adversaires, et des changements météos. Après le Fastnet, on vire un peu tard et on perd 8 ou 9 places.. Ce fut en tous cas une superbe édition. »


A l'arrivée :
1 Imerys Arrivé le 19/05/2017 à 03:45 en 4j 11h 15m 50s à la vitesse moyenne de 9.04 nœuds.
2 Serenis Consulting Arrivé à 06:17
3 V and B Arrivé à 06:42
4 Evernex - Delicecook Arrivé à 07:16
5 Campagne de France Arrivé à 07:17

Par la rédaction
Source : D.Van den Brink