dimanche 14 mai 2017

ITW / Yves Le Blevec, directeur de la Mini en Mai : "Nous avons un niveau d'exigence élevé"

La Mini en Mai s'achève. Après la victoire en proto "sans surprise et sans appel" d'Ian Lipinski, le directeur de course, Yves Le Blevec revient sur cette édition "bien servie par la météo"


Crédit : E Allaire

 Esprit Mini
"Nous avons été bien servis par la météo, cette édition correspond exactement à ce que j'avais envie de voir en traçant ce parcours. Nous avons un niveau d'exigence élevé, tant sur le plan de l'organisation qu'au niveau de l'accueil ou de la relation aux coureurs."

Une belle performance personnelle
"Ça navigue vite et bien, même si les écarts peuvent être importants. Finalement, celui qui gagne, c'est celui qui aura perdu le moins. Avec un tel niveau, difficile de raccrocher quand on s'est fait distancé, comme l'a vécu Yannick Le Clech (#906 Dragobert - 12e en Série), Ministe aguerri. Et pour les moins initiés, réaliser la boucle de 500 MN, c'est déjà une belle performance personnelle !"

Sans surprise et sans appel
"La victoire de Ian Lipinski (#865 Griffon) en Proto est sans surprise et sans appel. C'est un bon marin avec un bon bateau, qui maîtrise bien son sujet. Erwan Le Draoulec (#895 Emile Henry), on le voyait sortir tout seul très régulièrement pour s'entraîner sur son Pogo 1, il y a quelques années. Aujourd'hui, il navigue à haut niveau, il a parfaitement intégré les équilibres qui font marcher un bateau et il est efficace."

Belle bouffée d'oxygène
 "Je prends toujours beaucoup de plaisir, malgré quelques coups de stress.Pour moi, c'est une belle bouffée d'oxygène dans le quotidien."


Vous conseille : Mini en Mai / Ian Lipinski écrase la concurrence : "J’ai continuellement creusé sur les adversaires"

http://www.scanvoile.com/2017/05/mini-en-mai-ian-lipinski-ecrase-la.html#.WRgh2mjyiM8


par la rédaction
Source : C Mas Delfaut