jeudi 1 juin 2017

America's Cup / Deux défaites ce soir pour Groupama Team France qui ferme la marche

Franck Cammas et Groupama Team France s'inclinent deux fois aujourd'hui. Face à Softbank Team Japan, les Tricolores n'ont rien pu faire, bouclant la course avec près de 6 minutes de retard. Le deuxième match, cette fois-ci face aux Anglais, a été très serré avec 23'' d'écart à l'arrivée à l'avantage de Ben Ainslie et Land Rover BAR. La tâche se complique sérieusement pour les Français. Prochains matches demain contre les Néo Zélandais, un sacré morceau, et samedi contre Artemis, à égalité de points avec eux. Résultats du jour. 


Crédit : R Pinto


Franck Cammas, barreur : "La suite va être très difficile "
"C’étaient des conditions dans lesquelles les bateaux ne volaient pas forcément, notamment au près. 

Notre match contre Softbank Team Japan n’a pas été très intéressant car les japonais se sont échappés et sont restés volant beaucoup plus longtemps que nous. Ils ont eu la possibilité de passer des manœuvres volantes, chose que nous ne pouvions pas faire.

Lors de notre deuxième match contre Land Rover BAR, les Anglais étaient plus rapides au portant et nous l’étions plus au près. Le match a été beaucoup plus serré avec des situations de contacts.

On est tombé dans un trou de vent sur la dernière layline ; il nous a manqué deux longueurs de bateau pour croiser devant et gagner la régate. Ce n’est pas beaucoup ! 

La suite va être très difficile ; on n’est mathématiquement pas disqualifiés mais il faudra beaucoup de circonstances favorables pour pouvoir être qualifiés.

On va tout donner sur nos derniers matchs et on comptera les points à la fin.

Nous allons prendre les matchs comme ils viennent, comme demain contre les Néozélandais qui est l’un des meilleurs protagonistes ici. Cela va être difficile. On va essayer de bien naviguer, se faire plaisir et surtout bien utiliser notre Class AC ! "


Thierry Fouchier, régleur d’aile : 
« Content de cette régate serrée, même si nous sommes forcement déçus de perdre la manche sur le dernier virement. De la frustration mais beaucoup de choses positives car on peut rivaliser contre les anglais, en vitesse et en tactique. On fait juste une erreur que l’on paye très cher mais Il nous reste deux matchs à courir et on va se battre pour les gagner car on veut sortir la tête haute de cette épreuve et pourquoi pas accrocher cette 4e place pour laquelle la course n'est pas encore finie."


La suite ? 
Pour se qualifier pour les Louis Vuitton Playoffs, Groupama Team France doit impérativement battre les Néo-zélandais et surtout les Suédois d’Artemis Racing lors de l’ultime journée ou espérer qu’Artémis Racing ne performent pas sur ses deux prochains matchs. L'histoire s'arrêtera pour le dernier de ces qualifications.


Matches du jour (écarts)
Match 1 Softbank vs Groupama 1 - 0 (DNF)
Match 2 Land Rover BAR vs ETNZ 0 - 1 (Retire)
Match 3 Oracle vs Softbank 1 - 0 (32'')
Match 4 Groupama vs Land Rover BAR 0-1 (23")

Général : Victoires - Defaites + (LVACWS) = TOTAL
ORACLE TEAM USA 6 - 1 (1) = 7
Emirates Team New Zealand 6 - 1 = 6
Land Rover BAR 3 - 5 (2) = 5
SoftBank Team Japan 3 - 3 = 3
Artemis Racing 2 - 5 = 2
Groupama Team France 2 - 6 = 2

Programme du vendredi 2 juin :
Race 8 : NZL vs JAP
Race 9 : SUE vs USA
Race 10 : NZL vs FRA
Race 11 : SUE vs JAP

Météo à venir : vendredi, vent 12 à 15 nœuds de SW avec effet de brises.


par la rédaction
Sources : C.Muller - ScanVoile