jeudi 8 juin 2017

IMOCA / Pas de Transat Jacques Vabre cet hiver, Eric Bellion en Figaro avant la Route du Rhum 2018

Plus de 100 jours après son arrivée aux Sables d’Olonne, Eric Bellion, 9ème et 1er bizuth du Vendée Globe, participera à la Route du Rhum 2018. En revanche, pas de Transat Jacques Vabre cette année pour le skipper de Comme Un Seul Homme mais une préparation solide en Figaro pour poursuivre son apprentissage. "On a parlé de mettre des foils, de changer les dérives et on est arrivés à la conclusion que le plus efficace serait d’améliorer le skipper !"


Credit : JM Liot

Ego et Figaro
Face à ce nouveau défi, Eric Bellion a concocté, avec la complicité de Michel Desjoyeaux, un plan d’entraînement solide sur 2018. « Je n’ai pas envie d’arriver comme un touriste. Je vais me remettre au travail à terre comme en mer, humblement, et prendre cette course très au sérieux » explique-t-il.

Il passera notamment beaucoup de temps en Figaro. Il pourra ainsi enchaîner les sorties en entraînement et participera à plusieurs courses en 2018. Face à des routiers du circuit, biberonnés à la régate au contact, il sait qu’il sera à nouveau un amateur.


Pas de Transat Jacques Vabre
« Je ne participerais pas à la Transat Jacques Vabre cette année car ma priorité aujourd’hui est de faire avancer la cause. Il y a l’exposition, le film, le livre et le manifeste sur lequel nous travaillons. Je vais cependant beaucoup me préparer. J’ai envie de garder la même dynamique que sur le Vendée Globe. 

On a discuté avec Michel (Desjoyeaux, ndlr) de la meilleure manière pour aller vite. On a parlé de mettre des foils, de changer les dérives et on est arrivés à la conclusion que le plus efficace serait d’améliorer le skipper ! 

Je vais donc faire du Figaro. C’est un petit bateau et c’est facile de passer du temps en mer, contrairement à l’IMOCA. Je vais faire des compétitions car c’est le meilleur moyen pour me perfectionner même si je sais que je vais ramasser les bouées. Je vais devoir mettre mon égo dans ma poche mais c’est une étape essentielle pour être à ma place au départ de la route du Rhum. »

Par la rédaction
Source : Sillages Communication