jeudi 22 juin 2017

ITW / Clap de fin pour la Youth America's Cup, Team France Jeune cinquième, Land Rover BAR premier

Clap de fin hier sur la Red Bull Youth America’s Cup. Tandis que les Anglais de Land Rover Bar Academy se positionnent en tête du classement général, cette deuxième et dernière journée de régates n’aura malheureusement pas souri à Team France Jeune qui passe à côté de sa journée mais parvient à se glisser dans le TOP 5 au classement général. Robin Follin, déçu, dresse le bilan. 


Crédit : E Stichelbaut

"C'est un peu dur pour les Français qui terminent cinquièmes au général. Je pense qu'ils espéraient mieux. Nous aussi parce qu'ils avaient vraiment le potentiel." raconte Franck Cammas.


Robin, quel est ton ressenti face à la course du jour ?
« Ce dernier jour aux Bermudes marque la fin d’un an et demi de travail. C’est assez décevant de finir sur une 5e place et cela va nous prendre un peu de temps pour digérer cette défaite. Nous n’avons pourtant pas à rougir car nous avons été confrontés à un très haut niveau. 

Nous n’avons malheureusement pas réussi à naviguer à notre plus haut niveau aujourd’hui (ndlr : mercredi). En plus de prendre de mauvais départs, nous ne sommes pas parvenus à bien nous positionner au sein de la flotte lors des courses. Nous manquions de vitesse et étions souvent moins bien placés que les autres équipes au portant. 

La Red Bull Youth America’s Cup est une compétition très rude puisque tout est concentré sur quatre jours de régates et la moindre erreur peut coûter très cher. Mais c’est comme ça. Les Néo-Zélandais ont été très impressionnants de régularité. Cela n’a pourtant pas suffi à leur faire remporter la compétition face aux Anglais. Ces derniers, contrairement à nous, sont davantage habitués à naviguer en flotte et ils étaient certainement plus à l’aise que nous. Un grand bravo à eux. »


Que retires-tu de ton expérience au sein de Team France Jeune ?
« Nous avons énormément appris au sein de la Filière d’Excellence Team France. Nous avons eu la chance de toucher à différents supports comme le Flying Phantom, le Diam 24, le GC32 et l’AC45. Le chemin a été long ; il y a un et demi, je n’avais encore jamais touché à un multicoque ! 

Team France Jeune a été une expérience formidable pour nous tous. Elle nous a fait grandir, aussi bien techniquement qu’humainement. Nous avons également eu la chance d’avoir une superbe équipe. C’était vraiment génial de faire partie de cette belle équipe, au sein de laquelle nous sommes tous unis. »





Classement général (après 6 manches) :
1) Land Rover Bar Academy (Royaume-Uni) / 50 points
2) NZL Sailing Team (Nouvelle-Zélande) / 48 points
3) Team Tilt Sailing (Suisse) /42 points
4) Artemis Youth Racing (Suède) / 37 points
5) Team France Jeune (France) / 35 points
6) Spanish Impulse (Espagne) / 34 points
7) SVB Team Germany (Allemagne) / 33 points
8) Team BDA (Bermudes) / 33 points


4e manche :
1) NZL Sailing Team (Nouvelle-Zélande)
2) Artemis Youth Racing (Suède)
3) Team BDA (Bermudes)
4) Land Rover Bar Academy (Royaume-Uni)
5) Team Tilt Sailing (Suisse)
6) Team France Jeune (France)
7) Spanish Impulse (Espagne)
8) SVB Team Germany (Allemagne)


5e manche :
1) NZL Sailing Team (Nouvelle-Zélande)
2) SVB Team Germany (Allemagne)
3) Team Tilt Sailing (Suisse)
4) Spanish Impulse (Espagne)
5) Land Rover Bar Academy (Royaume-Uni)
6) Team France Jeune (France)
7) Team BDA (Bermudes)
8) Artemis Youth Racing (Suède)


6e manche :
1) NZL Sailing Team (Nouvelle-Zélande)
2) Land Rover Bar Academy (Royaume-Uni)
3) Spanish Impulse (Espagne)
4) Team Tilt Sailing (Suisse)
5) SVB Team Germany (Allemagne)
6) Artemis Youth Racing (Suède)
7) Team France Jeune (France)
8) Team BDA (Bermudes)


par la rédcation
Source : C Le Naour