mercredi 5 juillet 2017

Diam 24 / Beijaflore avec Julien Villion et Valentin Bellet, une équipe à suivre sur le Tour Voile

Le 7 juillet prochain, le Tour de France à la Voile débutera. De Dunkerque à Nice, les 31 concurrents auront 23 jours pour faire la différence. Régulier tout au long des 5 Grand Prix disputés, Beijaflore Sailing a déjà prouvé sa capacité à s’imposer dans le Top 5. Pierre Mas, directeur du projet, explique. 


Crédit : E Allaire

« L’épreuve est longue et exigeante, elle alterne raids et parcours en stadium : ce sont les équipages complémentaires et solidaires qui peuvent désormais tirer leur épingle du jeu. Notre capacité à faire tourner les 5 équipiers naviguant sur les 3 postes à bord du Diam24 sera déterminante pour maintenir un haut niveau de performance ». raconte  Pierre Mas, directeur de projet de Beijaflore Sailing.

Depuis janvier, début des entraînements à La Rochelle, les cinq marins, Valentin Bellet, Guillaume Pirouelle, Julien Villion, Valentin Sipan et Jason Saunders ont pris l’habitude de se relayer à bord de Beijaflore, en entraînement comme en compétition. Comme Pierre Mas l’explique, « tous les postes – barre, tactique, navigation, réglages – sont doublés ce qui nous donne une agilité supplémentaire pour réagir face aux situations rencontrées ».


25 ans de moyenne d’âge 
L’équipe de Beijaflore Sailing est composée de régatiers issus de la voile olympique, du catamaran de sport, de la Solitaire du Figaro, et du Tour de France à la Voile. Malgré leur jeune âge (25 ans en moyenne), tous possèdent déjà nombre de titres européens et mondiaux.


Un équipage titré
Valentin Bellet (25 ans), le skipper, a été champion d’Europe de F18 et champion du monde de SL16, Guillaume Pirouelle (23 ans) a terminé vice-champion d’Europe de 470 cette année et a été aussi champion du monde junior avec Valentin Sipan (23 ans), récent 5ème de la Youth America’s Cup aux Bermudes. Julien Villion (29 ans), champion d’Europe de Hobie Cat 16, a aussi gagné deux fois le Tour de France à la Voile. Enfin, Jason Saunders (27 ans) est Néo-zélandais et a participé aux Jeux Olympiques de Londres et Rio (5ème en 470 et 4ème en Nacra 17). Il a notamment remporté la Red Bull Youth America’s Cup à San Francisco aux côtés de Peter Burling, récent vainqueur de la 35ème Coupe de l’America aux Bermudes.


Etre régulier
« Le niveau des dix premiers est bien plus dense que l’an dernier, avec un groupe de cinq à six bateaux qui peuvent prétendre à la victoire, dont Oman Sail, SFS Voile, Beijaflore, Lorina ou Trésors de Tahiti ».  Accéder systématiquement aux 8 premières places qualificatives pour les finales des journées de stadium sera déterminant pour prétendre au podium du Tour 2017.

Pour Pierre Mas, « l’idée est d’avoir une équipe solide et pérenne sur trois ans, afin de gagner le Tour ». 

L’équipe est déjà à pied d’oeuvre à Dunkerque et prépare le Diam 24 bleu marine et blanc pour les premières régates qui débutent le 7 juillet.


Le Tour de France 2017 : 9 villes-étapes
– Dunkerque du 7 au 9 juillet
– Fécamp les 10 et 11 juillet
– Jullouville les 13 et 14 juillet
– Arzon-Le Crouesty les 15 et 16 juillet
– Les Sables d’Olonne les 17 et 18 juillet
– Roses (Espagne) les 21 et 22 juillet
– Le Grau du Roi-Port Camargue les 23 et 24 juillet
– Marseille les 26 et 27 juillet
– Nice du 28 au 30 juillet

L’équipage de Beijaflore Sailing sur le Tour de France à la Voile
Skipper-performer : Valentin Bellet (Fra)
Barreur-tacticien : Guillaume Pirouelle (Fra)
Barreur-navigateur : Julien Villion (Fra)
Régleur-tacticien : Valentin Sipan (Fra)
Régleur-tacticien : Jason Saunders (NZL)

Directeur de projet-coach : Pierre Mas
Responsable technique : Laurent Berjon

par la rédaction
Source : Beijaflore