mercredi 12 juillet 2017

Record / Déjà 930 milles parcourus, Thomas Coville à la chasse du record de l'Atlantique Nord en solitaire

Alors que Francis Joyon vient d'établir un nouveau record de l'Atlantique Nord en solitaire en 5 jours 2 heures et 7 minutes, un chasseur est déjà en course pour essayer de lui ravir. Thomas Coville a quitté New York hier et a franchi la ligne de départ mardi en début de matinée (HF). Pour battre ce nouveau chrono, le skipper de Sodebo Ultim doit arriver dimanche avant 10h26.


Credit : Y.Zedda



Il n’a pas dit son dernier mot. Le skipper de SODEBO ULTIM’ a quitté New York hier matin, mardi 11 juillet. Il a franchi la ligne de départ à 8h19 (heure française) après un stand by commencé la veille.

« C’est une fenêtre météo où les 36 premières heures sont compliquées, il faut s’extirper de la côte et traverser une zone où les baleines et les gros poissons sont nombreux. S’il y a un bon enchaînement, c’est quasiment une route directe. Il y aura pas mal de changements de voiles mais je peux m’en sortir pour pousser plus que sur le tour du monde. C’est un bon timing pour rentrer par rapport à nos impératifs de chantier d’été. Sur la fin de parcours c’est un peu la roulette russe avec la montée d’un anticyclone qui barre la route, » expliquait hier Thomas Coville avant de quitter la baie de New-York.

7 mois après avoir réalisé le tour du monde en 49 jours pulvérisant de 8 jours le record absolu en solitaire détenu par Francis Joyon, Thomas Coville espère maintenant devenir l’homme le plus rapide sur l’Atlantique Nord.

Pour battre le nouveau temps de référence établi ce matin par Francis Joyon, le skipper de SODEBO ULTIM’ doit franchir la ligne d’arrivée au Cap Lizard dimanche 16 juillet 2017 avant 10h26 heure française.


RECORD DE TRAVERSÉE DE L’ATLANTIQUE NORD
Départ : Ambrose Light devant New York
Arrivée : Cap Lizard, pointe sud de l’Angleterre
Temps à battre : 5 jours 2 heures et 7 minutes établi par Francis Joyon le 12 juillet 2017

A 19H45
Distance parcourue : 932 milles
Distance au but : 1998 milles

Par la rédaction
Source : Wellcom Link