vendredi 8 septembre 2017

FFV / Italiens et Espagnols en forme ce vendredi au Championnat du Monde de Nacra 17

Après quatre jours de régates au Championnat du Monde de Nacra 17 à la Grande Motte, le jeu est toujours très serré dans le haut du classement. Les trois manches de ce vendredi ont totalement restructuré le classement général. Les meilleurs représentants français Moana Vaireaux et Manon Audinet rétrogradent à la 7e place au général. 


Crédit : D Hillaire

Dans le rond Or, de nombreux tandems ont connu des hauts et des bas ce vendredi. Leaders hier, les Danois Cenholt/Lubeck ont connu aujourd’hui leurs trois pires manches depuis le coup d’envoi de l’épreuve. Et que dire de Ben Saxton et Katie Dabson, sur le podium ce matin, et qui enchaînent une UFD (départ prématuré) et une place de 12. Les Français Moana Vaireaux et Manon Audinet ont connu le même sort : 10e, 3e puis 18e, ils rétrogradent à la 7e place au général, mais sans effet rédhibitoire pour la suite car les premiers restent à portée d’étrave en termes comptable.

Vainqueurs de deux manches ce vendredi, les Italiens champions d’Europe Ruggero Tita et Caterina Banti prennent la tête – une très courte tête - devant deux teams espagnols. Fernando Echavarri et Tara Pacheco se retrouvent ce soir 2e au classement. Fernando et Tara n’ont qu’une marge d’un point sur leurs compatriotes Iker Martinez/Olga Maslivets.

Bref, l’issue de ce premier championnat du monde de Nacra17 en mode volant risque de demeurer incertaine jusqu’à la fin. Car aucun équipage ne se positionne en patron.

Début des régates à 11 heures pour le rond Or.


Franck Citeau, entraîneur de l’Equipe de France : « La clé aujourd’hui ? Le départ, aller à gauche et la régate était terminée au premier virement de bord. Il fallait se battre pour prendre le départ à la bouée. Sur ce championnat, il n’y a pas de leader et il n’y en aura pas. Je pense qu’on va avoir un champion du monde différent tous les soirs. C’est la medal race qui donnera le vainqueur. C’est la première fois depuis que le Nacra17 existe que quelle que soient les régates avant, c’est la medal race qui donnera le podium. Là, ça brasse beaucoup au classement, tout le monde a droit à sa gamelle. Peut-être Echavarri a-t-il un avantage sur la concurrence. Pas en vitesse, pas en technique, mais c’est un métronome de la régate et ça, ça lui permet de prendre l’avantage. Là où les mecs veulent absolument gagner, lui, il se place, il fait des manches de 3, 4, 2 et ça lui réussit. Avec ce nouveau bateau et le peu de temps d’entraînement, le niveau de régate est assez homogène devant. Personne ne sort vraiment du lot. Ça risque peut-être de faire comme aux J.O avec Santi Lange qui a gagné parce qu’il a fait le job. »


Top 10 après 11 manches :
1 Ruggero Tita/Caterina Banti (ITA) 63 pts
2 Fernando Echavarri/Tara Pacheco (ESP) 65 pts
3 Iker Martinez/Olga Maslivets (ESP) 66pts
4 Lin Ea Cenholt/Christian Peter Lübeck (DEN) 71pts
5 Ben Saxton/Katie Dabson (GBR) 72pts
6 Gemma Jones/Jason Saunders (NZL) 74pts
7 Moanna Vaireaux/Marion Audinet (FRA) 74pts
8 Vittorio Bassaro/Maelle Frascari (ITA) 80pts
9 Jason Waterhouse/Lisa Darmanin (AUS) 80pts
10 Mateo Majdalani/Eugenia Bosco (ARG) 83pts
(…)
24 Julien Villion/Bérénice Delpuech (FRA) 151 pts


PROGRAMME
Vendredi 8 – Samedi 9 septembre
10h55 : Courses en flotte
Dimanche 10 septembre
09 :55 : Courses en flotte
13h55 : Medal Race

par la rédaction
Source : Championnat du Monde Nacra 17