vendredi 27 octobre 2017

Transat Jacques Vabre / Ils sont tous au Havre, les festivités peuvent commencer

Les 38 bateaux sont désormais amarrés au Havre et les 76 marins ont pris leurs quartiers d’automne pour 9 jours dans la cité normande. A 14h, un dernier ballet de 14 bateaux animait les sas d’entrée vers le bassin Paul Vatine, le Maxi Edmond de Rothschild* fermant la marche pour se positionner dans le bassin de l’Eure. A 16h, le village de la Transat Jacques Vabre a ouvert ses portes au grand public venu admirer la flotte composée de 16 Class40, 6 Multi 50, 13 Imoca et 3 Ultime. 



Crédit : JL Carli / ALeA / TJV17


Demain, à 11h, le village de la Transat Jacques Vabre sera inauguré officiellement par Luc Lemonnier, maire du Havre et président de la CODAH, Xavier Mitjavila, président de JDE, Marie-Agnès Poussier-Winsback, vice-présidente de la région Normandie et Nicolas Hénard, président de la Fédération Française de Voile.

Pour les 76 skippers, la semaine s’annonce chargée entre la régate d’exhibition demain, les rencontres avec les scolaires et le public, les contrôles sécurité, l’étude des premiers fichiers météo, les briefing sécurité et météo, tout en profitant de l’accueil chaleureux des havrais…


Fahad Al Hasni, co-skipper Oman Sail
« Je suis très heureux d’être au Havre et d’y rester plusieurs jours avant le départ. Ce sera forcément un bon moment avec l’équipe. Nous allons avoir une semaine chargée entre les médias, la météo, mais avec Sidney on va prendre du temps pour faire du sport et se relaxer histoire de partir en mer dans les meilleures conditions. »

Louis Duc, skipper Carac
« Ca fait du bien d’être au Havre ! Cela fait un an qu’on travaille, qu’on a conçu, construit et mis au point un bateau. Je suis content aussi d’être avec Alexis (Loison). Avec le bateau, on fait un beau trio ! On est dans le bassin, c’est déjà une belle étape. On va savourer les jours à venir sans précipitations car le bateau est prêt. Il n’y a aucun stress de préparation, je pense que c’est la première fois qu’on est aussi prêt ! »


* Jusqu'au départ, Gitana 17 sera amarré quai de Marseille dans le bassin de l'Eure. Du fait de sa largeur et plus particulièrement des élévateurs qui dépassent de part et d'autre de la plateforme, le Maxi Edmond de Rothschild fait cavalier seul à l'extérieur du Bassin Paul Vatine.


Vous conseille : Le village de la Transat Jacques Vabre ouvre ses portes, le bassin Paul Vatine se remplit

http://www.scanvoile.com/2017/10/transat-jacques-vabre-le-havre-programme-agenda.html


Source : Mille et une vagues