lundi 6 novembre 2017

Mini Transat / Embouteillage au Cap-Vert, sept éclopés à l'arrêt (Classement)

Ça devait faire bien longtemps que le chenal entre Santo Antao et Sao Vicente n’avait connu un tel trafic. Depuis vingt-quatre heures, les Minis de la Mini Transat se succèdent dans ce goulot d’étranglement. Ils sont déjà plus de cinquante à pointer maintenant leur étrave vers les Antilles. Sept malheureux sont contraints à l'arrêt. 


Crédit : Ch Breschi

En tête de course, les leaders caracolent à plus de 10 nœuds de moyenne. Pas de changements majeurs si ce n’est, en série, la prise du pouvoir par Erwan Le Draoulec (Emile Henry) pour trois petits milles sur Tanguy Bouroullec (Kerhis – Cerfrance). Derrière, une bagarre d’envergure se dessine pour la quatrième place entre Pierre Chedeville (Blue Orange Games – Fair Retail), Benoît Sineau (Cachaça 2) et Thomas Dolan (offshoresailing.fr).


Six en arrêt pour réparation à Mindelo
Avec l’arrivée de Thibault Michelin (Eva Luna) victime d’une avarie de safran quelques jours plus tôt, ils sont désormais six à faire escale. Un septième concurrent devrait les rejoindre d’ici peu, Ambrogio Beccaria (Alla Grande Ambecco) victime du bris de son bout dehors. Il a fait demi-tour pour rejoindre le Cap-Vert.


Les sept éclopés
Arthur Léopold-Léger (Antal XPO) : avarie de safran et tableau arrière en partie délaminé.
Rémi Aubrun (Alternative Sailing – Constructions du Belon) : problème de pilote automatique.
Julien Héreu (Poema Insurance) : bout-dehors brisé, drisse de tête de mât à repasser, groupe électrogène qui ne démarre plus.
Andreas Deubel (www.andreasdeubel.de) : problème d’aérien.
Pavel Roubal (Pogo Dancer) : pile à combustible qui ne fonctionne pas et problème de barre.
Ambrogio Beccaria (Alla Grande Ambecco) vient de prévenir un bateau accompagnateur qu'il a brisé son bout-dehors. Le navigateur italien a fait demi-tour et se dirige vers Mindelo.
Thibault Michelin (Eva Luna) : victime d’une avarie de safran.


Pointage le 6 novembre à 16h (TU+1)
Prototypes
1 Ian Lipinski (Griffon.fr) à 1729,6 milles de l’arrivée
2 Simon Koster (Eight Cube Sersa) à 73 milles
3 Jorg Riechers (Lilienthal) à 85,7 milles
4 Andrea Fornaro (Sideral) à 128,5 milles
5 Charlotte Méry (Optigestion – Femmes de Bretagne) à 129,6 milles

Série
1 Erwan Le Draoulec (Emile Henry) à 1886,2 milles de l’arrivée
2 Tanguy Bouroullec (Kerhis – Cerfrance) à 3 milles
3 Clarisse Crémer (TBS) à 11,6 milles
4 Pierre Chedeville (Blue Orange Games – Faire Retails) à 63,3 milles
5 Benoît Sineau (Cachaça 2) à 69,4 milles

Source : Effets Mer