dimanche 5 novembre 2017

Transat Jacques Vabre / Première course pour Gitana 17, Seb Josse : "Il faudra prendre ses marques"

À bord du Maxi Edmond de Rothschild, Sébastien Josse et Thomas Rouxel sont dans leur bulle. Dernier à avoir quitté les quais ce matin, l'Ultim, mis à l'eau cet été, participe à sa première course. Un vrai galop d'essai pour le trimaran qui ne demande qu'à exprimer son potentiel de coursier du large. 


Credit : Y.Riou/Gitana SA


Gitana 17 conçu pour voler au large
De part sa silhouette, le Maxi Edmond de Rothschild force l'admiration. Hydrodynamisme et aérodynamisme ont été les points de développement clés sur cette unité « deux en un » selon les termes de son architecte Guillaume Verdier. Précurseur, ce géant des mers ouvre l'ère d'une nouvelle génération de grands multicoques, conçu pour s'affranchir des flots en haute mer.

« Le bateau est physique, chaque manoeuvre est très exigeante et réclame un minimum de méthode. Pour optimiser ces phases et dans un souci de performance nous essayons au maximum de les faire à deux. » explique Sébastien Josse.


Un tandem d'experts à terre
Pour ce qui est de la stratégie météo, le routage est autorisé dans la catégorie Ultime. Une mesure prise essentiellement pour des raisons de sécurité tant le pilotage de ces machines est d'une grande exigence.

Durant la Transat Jacques Vabre, Sébastien Josse et Thomas Rouxel pourront compter, à terre, sur l'expertise d'un duo de talent. De jour comme de nuit, depuis leur QG installé à La Rochelle, Jean-Yves Bernot, le célèbre météorologue, et Antoine Koch, membre clé du bureau d'études Gitana et navigateur, assureront le routage et la veille stratégique du tandem Edmond de Rothschild.


Prendre ses marques
« Le routage météo est un très bon élément de sécurité mais pour autant il n'est pas question d'être dans une logique de se faire téléguider sans réfléchir. Jean-Yves et Antoine nous préparent des bulletins détaillés, nous proposent des stratégies puis c'est nous à bord qui décidons ce que nous faisons selon notre état de forme, l'état du bateau et les conditions au réel sur l'eau. 

Cela fait un moment que nous fonctionnons avec Jean-Yves et Antoine, depuis la Route du Rhum 2014, mais cette première course est la première du Maxi et sur cet aspect là aussi il faudra prendre ses marques, voir si les polaires imaginées sont exactes ou non » raconte Sébastien Josse.


Un vrai défi
« Nous sommes très satisfaits d'être au départ de cette nouvelle édition avec le Maxi Edmond de Rothschild. Le programme était ambitieux ! Trois mois pour mettre au point et fiabiliser une telle machine était déjà un vrai défi et c'est une première réussite pour le team, qui encore une fois n'a pas ménagé ses efforts. Le bateau est prêt, le duo entraîné et impatient de poursuivre son apprentissage au large ! » conclut le directeur du Gitana Team, Cyril Dardashti.

Vous conseille : Seb Josse et Thomas Rouxel au départ de la Jacques Vabre, une première pour le Maxi Gitana 17

http://www.scanvoile.com/2017/10/video-seb-josse-et-thomas-rouxel-au.html



Par la rédaction
Source : T.Combot Seta