mardi 21 novembre 2017

Transat Jacques Vabre / Burton, Joschke, Roura à bon port aujourd'hui, le vainqueur Class40 attendu demain

Seize duos caracolent encore dans l’océan Atlantique : 12 Class40 et 4 Imoca. Les prochains attendus sont Yoann Richomme et Pierre Lacaze sur Vivo A Beira aux alentours de 20h (heure française). Chez les Class40, si le podium de la Transat Jacques Vabre se dessine, le pronostic dans l’ordre d’arrivée est moins aisé.


Credit : JM Liot / ALeA / TJV2017

Ils ont un sourire rayonnant de retour à terre. Des conditions idéales qui donnent envie de continuer, encore et encore. Sam Davies le disait hier soir à son arrivée : « Je suis triste que ce soit fini, j’ai encore envie de naviguer ». Alan Roura également, ivre de la griserie de ces dernières heures en mer, racontait : « On commençait à prendre le bateau en main à la fin, j’aurais aimé que ça dure 15 jours de plus ! »

Servane Escoffier, co-skipper de Bureau Vallée (Imoca)
« On a une super machine pour un cycle de quatre ans, c’était important pour moi de savoir ce qu’il en était. On monte en gamme, donc forcément on a été servis car c’est très physique. Tu ne te parles pas quasiment pas, tu es à 25 nœuds et tu ne vois rien… On se dit aujourd’hui que ça fait partie de la course, on s’est bien marré. »

Isabelle Joschke, skipper de Generali (Imoca)
« Il y a eu une course dans laquelle on s’est vraiment éclaté et puis il y a eu un arrêt buffet dans le Pot au noir qui a vraiment été difficile car on avait l’espoir de terminer la course avec les bateaux de tête contre qui on bataillait depuis le début. Avec le Pot, tous les espoirs se sont envolés. En ressortant, il y avait des bateaux qui étaient devant nous alors que quelques jours avant, ils étaient derrière, donc on a retrouvé notre motivation. Ca nous a fait un challenge, on s’est dit qu’il n’était pas question d’en rester là et du coup, ça nous a bien motivé pour donner le meilleur de nous-mêmes. Ca fait trois courses en une, on a tout gagné ! »

Alan Roura, skipper de La Fabrique (Imoca)
« Ce fut une belle bataille, on a pris le bateau en main au fur et à mesure et on se sentait de plus en plus à l’aise. Il nous aurait fallu 15 jours de plus ! »


Class40 : ETA demain
« Que l’on soit en tête ou deuxième aujourd’hui, ça ne change pas grand-chose. On voit très bien V and B à côté. On est l’affut de la moindre risée, on essaye de tout préparer pour l’arrivée et rester devant. » confiait Aymeric Chappellier ce midi. Au grand large de Récife, les premiers 40 pieds entament un pilotage de 330 milles dans les alizés de sud-est puissants. Effets de côte, pêcheurs, fatigue accumulée seront autant de pièges à éviter. Le premier Class40 devrait arriver mercredi 22 novembre vers 19h.


Classements
IMOCA 
1 StMichel Virbac
2 SMA
3 Des Voiles et Vous
4 Malizia arrivé le 20 novembre
5 Bastide Otio arrivé le 20 novembre
6 Initiatives Coeur arrivé le 20 novembre
7 Bureau Vallée arrivé le 21 novembre
8 Generali arrivé le 21 novembre
9 La Fabrique arrivé le 21 novembre


Class40 à 16 h
1 Aïna
2 V&B à 4,6 milles
3 Imerys à 14 milles
4 TeamWork à 89 milles

Par la rédaction
Source : Mille et Une Vagues