mardi 28 novembre 2017

Ultim / François Gabart continue sa folle cavalcade, vers un Pacifique express à bord de Macif

La folle cavalcade continue : MACIF 100 avance à 33 nœuds depuis plus de 24 heures et possède 637 milles d’avance sur le record. Aujourd'hui deux dépressions se sont mises à l’unisson pour perturber la foulée du grand trimaran. Ce matin et pour une douzaine d’heures encore, les fichiers météo annoncent 38 à 40 nœuds de vent moyen à l’avant d'une dépression. Et forcément, la mer déferle, rendant la circulation dans les eaux extraterritoriales particulièrement désagréable.


Crédit : JM Liot

Depuis hier et sa rencontre avec un iceberg, François Gabart sur MACIF a amorcé une remontée dans des eaux plus chaudes. Le trimaran croise actuellement aux alentours du 54°S. En fin de journée, 18-20 heures TU, le skipper empannera pour remettre un peu de sud dans sa trajectoire. Ce sera le moment où le vent condescendra à mollir très légèrement, mais le marin doit se tenir prêt à affronter encore 48 heures de conditions difficiles et une petite succession d’empannages et de changements de voiles lorsqu’il sera redescendu aux abords des Soixantièmes Mugissants.


1 jour et 18 heures d'avance sur Sodebo Ultim'
« Je viens de recouper avec la route de Thomas (Coville), j’ai un jour et 18 heures d’avance sur lui. Aujourd’hui, je suis malmené dans les vagues, je n’avance pas très vite, je n’aime pas quand les compteurs sont à 24-25 nœuds, mais quand je vois cette avance, ça me rassure. C’est une satisfaction et c’est bon signe, toutes les avances sont bonnes à prendre. Derrière, si tout va bien, je devrais avoir un bord de reaching, ça me permettrait d’aller au Horn assez rapidement. Ça serait juste génial si j’arrivais au Horn avec un peu d’avance sur le temps de Thomas » se réjouit François Gabart.

D’après les derniers routages, MACIF est attendu au Cap Horn dimanche ou lundi, après environ 30 jours de mer. Rappelons que Thomas Coville, détenteur du record à bord de Sodebo Ultim', a franchi le fameux Cap après 31 jours de mer ...


Chiffres du jour à 16h : 
Avance : 637,3 milles
Vitesse sur 24h : 31,4 noeuds
VMG sur 24H : 8,6 noeuds
Distance parcourue sur 24h : 752,6 milles

Source : Macif