lundi 6 novembre 2017

Volvo Ocean Race / Départ tonique pour l'étape 2, les Espagnols de Mapfre en tête vers Cape Town

Le départ de la 2e étape de la Volvo Ocean Race a été donné hier dimanche à Lisbonne. Dans une bonne brise de nord-est d’une vingtaine de nœuds, les sept VO 65, emmenés par Dongfeng Race Team, premier à sortir du Tage, ont une fois de plus offert un magnifique spectacle. Prochaine marque de passage ? Le Cap, 7000 milles plus loin !


Credit : J.Renedo/VOR

Huit jours après leur arrivée à Lisbonne, où Vestas 11th Hour Racing avait remporté la première étape, les sept VO 65 participant à la 13e édition de la Volvo Ocean Race ont quitté la capitale portugaise dimanche pour mettre le cap vers Le Cap, terme de la deuxième longue étape de 7000 milles. Et c’est Team Brunel qui, parfaitement lancé à plus de 15 nœuds, a coupé le premier la ligne, suivi comme son ombre par Vestas 11th Hour Racing et Team Sun Hung Kai/Scallywag.

«La vraie Volvo Ocean Race commence. La première étape comptait en termes de points, mais c'était encore un peu un échauffement. Là, on part dans le réel, sur une étape mythique jusqu'au Cap. Très vite, la différence va se faire sur la vitesse et les choix stratégiques car le placement sera crucial. De multiples options sont possibles, même de très extrêmes », se réjouissait Charles Caudrelier.

En effet, contrairement aux éditions précédentes, le traditionnel waypoint de l’île brésilienne de Fernando de Noronha a été supprimé, ce qui rend le jeu stratégique particulièrement ouvert, avec la possibilité d’essayer de « couper le fromage» à l’est au passage du Pot-au-noir puis dans l’Atlantique Sud pour faire une route plus courte vers l’Afrique du Sud, au risque cependant de se faire happer par le redouté anticyclone de Sainte-Hélène.


A 11 heures :
1 MAPFRE
2 AKZONOBEL à 9.83
3 BRUNEL à 10.86
4 Scallyway  à 15.32
5 Turn the Tide on Plastic à 15.47
6 Vestas  à 18.77
7 Dongfeng à 41.05

Par la rédaction
Source : VOR