mardi 5 décembre 2017

FFV / Marseille, site olympique, accueillera la grande finale du circuit Coupe du Monde en 2018

Après l’étape de Coupe du Monde de Voile organisée à Hyères depuis plusieurs années, un autre rendez-vous français sera au programme la saison prochaine : la grande finale du circuit Coupe du Monde de Voile, la World Cup Series, se déroulera du 3 au 10 juin 2018 à Marseille, site olympique des épreuves de voile pour les Jeux de 2024. 


Credit :  R.Deaves

World Sailing a attribué à la cité phocéenne, ville hôte des épreuves de voile olympique et paralympique des Jeux de Paris 2024, l’organisation de la finale des World Cup Series 2018. Ce circuit Coupe du Monde, qui existe depuis 2008, permet aux meilleurs navigateurs mondiaux de s’affronter. Cette année, le circuit Coupe du Monde 2017/2018 a débuté au Japon en octobre dernier. Miami accueillera la manche américaine en janvier 2018, suivie de l’étape de Hyères en avril.

Marseille accueillera donc la finale du 3 au 10 juin 2018. Cette ultime étape est donc un rendez-vous incontournable pour les coureurs en voile olympique, paralympique et en kiteboard avant les Championnats du Monde de Aarhus.


Nicolas Hénard, Président de la Fédération Française de Voile : « Je suis vraiment ravi de la décision de World Sailing d'attribuer à la FFVoile et à la ville de Marseille l'organisation de la Finale de la Coupe du Monde 2018. En tant que champion olympique – médaillé d’or en Tornado en 1988 et 1992 -, je suis particulièrement fier d'accueillir l’élite de la voile internationale à Marseille. ».

Le Président de World Sailing, Kim Andersen, a commenté cette attribution : « Marseille est un site de voile de renommée internationale et nous sommes ravis de travailler à nouveau avec la Fédération Française de Voile. Une fois qu'un site olympique est annoncé, les marins sont désireux de s'entraîner et de concourir sur le plan d’eau retenu pour les épreuves olympiques. Lorsque Marseille accueillera la finale de la Coupe du Monde 2018, nous serons à plus de six ans de Paris 2024, mais cela offrira aux espoirs olympiques une compétition de classe mondiale pour commencer leur route vers les Jeux Olympiques ».

Par la rédaction
Source : Havas