vendredi 22 décembre 2017

Volvo Ocean Race / Dongfeng en mode furtif, "rien n’est joué pour le moment," ETA le 24 décembre au matin

Les Espagnols de MAPFRE sont en tête. Dongfeng est en mode furtif. Deux jours après avoir pris les commandes de cette étape, MAPFRE a mis le cap au nord-est hier soir peu avant 23:00 (HF), direction l’Australie où les premiers sont attendus le 24 décembre. 


Crédit : J Edney



À quelques jours de l’arrivée (moins de 1000 milles nautiques), prévue pour le 24 décembre, Dongfeng Race Team a pris l’option du mode furtif. Charles Caudrelier et son équipage semblent jouer leur joker, pour tenter de reprendre la tête de cette étape, qu’ils ont menée pendant 8 jours durant. Dongfeng Race Team pointait à une trentaine de milles de MAPFRE avant que le bateau sino-français ne disparaisse de nos radars jusqu’à ce soir. À noter qu’ils ont empanné en même temps que les espagnols, et ont mis le cap au nord-est.

À bord, les manoeuvres s’enchainent, et peu importe l’emploi du temps, tout le monde est mobilisé : “Épuisé ? non fatigué !” insiste Kevin Escoffier.  Même fatigue pour la Carolijn Brouwer, qui ne lâche rien : “ça fait partie de la course, et on savait ce à quoi nous attendre, c’est juste un peu plus difficile dans le Grand Sud… Rien n’est joué pour le moment, on approche d’une zone de basse pression, qui va nous accompagner lors des prochaines 30 heures, dans 25 à 30 noeuds au portant donc tout peut arriver ! Toutes les portes restent ouvertes, et Dongfeng donne tout pour venir à bout de l’autre bateau rouge.

Bien que l’on entre dans le sprint final de cette troisième étape, les équipages sont bien décidés à ne pas en rester là, les marins s’apprêtent à tout donner dans ces derniers jours de course !

Dernière ETA (UTC) : 
MAPFRE et Dongfeng sont attendus le 24 décembre tôt le matin.
Vestas 11th Hour Racing et Brunel le 24 décembre au soir.
SHK Scallywag et Turn the Tide on Plastic le 25 décembre au matin.
AkzoNobel le 27 décembre.



Source : Volvo Ocean Race