mardi 9 janvier 2018

VOR / Dongfeng en plein Pot-au-Noir, Charles Caudrelier : "Il faut espérer que nous repartions vite"

Dongfeng se bat sur cette quatrième étape de la Volvo Ocean Race qui s’avère être une véritable guerre des nerfs. Les concurrents naviguent à vue dans un Pot-au-Noir particulièrement coriace sur la route des Philippines. "Nous sommes dans un endroit que nous marins n’aimons pas du tout, c’est le Pot-au-Noir près du passage de l’équateur. Il est ici beaucoup plus virulent qu’en Atlantique."



Credit : M.Keruzoré/VOR


Englués dans la pétole, les marins de la Volvo Ocean Race, qui croisent dans le Nord-Est des Iles Salomon et cherchent à rallier Hong Kong, vivent l’enfer sur mer. « Nous souffrons beaucoup de la chaleur, il y a très peu de vent et les après-midis sont longues. Nous sommes dans un endroit que nous marins n’aimons pas du tout, c’est le Pot-au-Noir près du passage de l’équateur. Il est ici beaucoup plus virulent qu’en Atlantique, » confie Charles Caudrelier. « Derrière, les concurrents sont tous revenus quasiment sur nous. Il faut espérer que nous repartions vite car le premier qui redécollera sera bien placé pour la suite. »

Après sept jours et demi de course depuis Melbourne, six des sept bateaux se tiennent en 10 milles. Ils progressent à toute petite vitesse, presque alignés comme sur une nouvelle ligne de départ.

Car comme l’explique depuis la terre Fabien Delahaye (responsable analyse de performance de Dongfeng) : « Dans ces cas-là, il faut s’armer de patience, rester concentrés et y croire. Le Pot-au-Noir est plus étroit dans l’Est de la flotte et le vent à aller chercher est de l’alizé de Nord-Est donc c'est bien d'être sur la droite du groupe. Maintenant, tout reste très incertain. Nerveusement, il faut tenir et je n’ai pas de doute sur le moral à bord. »

L'arrivée à Hong Kong est estimée le 17 ou 18 janvier.


Relevé de positions à 13h00 GMT:
1. Turn The Tide on Plastic à 3,294 milles de l'arrivée
2. Vestas 11th Hour Racing à 4,24 milles du leader
3. Team Brunel à 5,98 milles
4. Team AkzoNobel à 6,9 milles
5. Dongfeng Race Team à 10,13 milles
6. MAPFRE à 10,14 milles
7. Team Sun Hung Kai / Scallywag à 30,10 milles

Par la rédaction
Source : J.Huvé