jeudi 24 décembre 2015

Carnet de bord / "Un vrai bonheur, un gros kif !", deuxième Cap Horn de l'année pour Seb Audigane

Une lueur rouge, accompagnée de la voix de Loïc (Le Mignon), me sort des bras de Morphée. Je m’extirpe de ma bannette, range mon duvet et enfile ma deuxième couche de vêtements, mes crocs et hop, en route pour le placard à ciré, bottes, pantalon, prêt à monter sur le pont.




Le temps d’un petit café et d’une collation, je passe voir Yann (Guichard) à la table à cartes afin de connaître la tendance météo pour les quatre heures à venir et je rejoins mon binôme, Seb (Marsset), sur le pont.

Le bateau file entre 30 et 40 nœuds.

Nous remplaçons Xavier (Revil) et Christophe (Espagnon) aux écoutes et à la veille radar pendant que Thierry (Duprey) et Jacques (Guichard) se relaieront à la barre.

Deux fois 48 minutes plus tard, je monte prendre la barre, la nuit vient de tomber sur l’océan Pacifique et Spindrift 2 fonce à plus de 35 nœuds.

J'ai l'impression de piloter une Formule 1, tous feux éteints, sans pare-brise, sur une route du Dakar, ou plutôt du Pôle Sud car, depuis ce soir, les grains sont neigeux.

Ces machines sont magiques, lorsque vous arrivez à trouver le bon angle sur les vagues, les accélérations sont énormes.

Avec 27-28 nœuds de vent, on peut atteindre 38, 40, voire 42 nœuds si les vagues sont bien orientées et pas trop courtes.

Un vrai bonheur, un gros kif... Il faut néanmoins rester très concentré et faire attention que la machine ne s’emballe pas.

Dans quelques heures, je passerai mon deuxième Cap Horn de l’année 2015 et le 5ème au total.

À bord, pour tous, ce sera une vraie délivrance, une promesse de vents plus chauds et de victoire possible.

Sébastien Audigane, à bord de Spindrift 2
Ecrit le mardi 22 décembre, 2h24 TU (juste avant de passer le Cap Horn)

Ce n'est pas leur 1er Horn ! (Seb Audigane, le 2e en partant de la droite)
Crédit : Ch Espagnon

Spindrift 2 à 10h30
Milles d'avance sur le record : 69
Milles parcourus en 24 h: 422
Vitesse moyenne en 24 h : 17,6

Idec Sport à 10h50
Milles de retard sur le record : 278
Milles parcourus en 24 h: 466
Vitesse moyenne en 24 h : 19,4

Par la rédaction
Source : Spindrift

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?