Orient Express , l'AC75 français a été révélé ce matin à Barcelone, Quentin Delapierre : "C'est le plus beau !" - Images

 

Après 7 mois de construction à Vannes au coeur du chantier Multiplast - Groupe Carboman puis 2 mois de préparation à Barcelone au sein de la base de l'équipe française, l'AC75 Orient Express Racing Team se révèle au grand jour ! Le skipper Quentin Delapierre apprécie : "C'est un moment magique. Je suis super fier pour Antoine Carraz et toutes les équipes qui ont sorti ce magnifique bateau. C'est le plus beau !" Images

Crédit : M Keruzoré

Runs et show entre la statue de la Liberté et Manhattan pour les IMOCA au départ de la New York Vendée - Images

 

Entre la statue de la Liberté et Manhattan, les skippers de la New York Vendée-Les Sables d’Olonne ont disputé la Vendée Liberty, une compétition de runs dans la baie de New York. « C’était super agréable, ce n’est pas tous les jours qu’on navigue sur un tel plan d’eau », raconte Charlie Dalin (MACIF Santé Prévoyance). Vidéo


Crédit : M Lloyd

Les Malouins défendent leur jardin, Solidaires En Peloton et Realites en forme sur l'Acte 1 des Ocean Fifty Series - Images

 

Ce vendredi 24 mai, les 3 courses du jour des Ocean Fifty Series ont vu des empoignades de toute beauté. Dans des conditions un peu plus ventées que prévues (7 à 10 nœuds de nord-ouest), Solidaires En Peloton a voulu marquer son territoire : deux victoires et une place de 2 ! Realites remporte la première course du jour et garde ainsi la tête du classement général provisoire devant l’équipage de Thibaut Vauchel-Camus, 2e. Face à ces deux Malouins, Koesio reste en embuscade en faisant montre d’une grande régularité (3e, 3e et 2e). Ces deux jours d’inshore à 9 trimarans ont fait chauffer les muscles des équipages qui s’attaquent demain à 11h (premier signal d’avertissement) à un grand côtier à 3 équipiers…. Images

Crédit : Ocean Fifty Series

Retour à l'eau pour Banque Populaire XI, l'Ultim d'Armel Le Cléac'h retrouve son élément après l'Arkea Ultim Challenge

 

Après un Tour du Monde et plusieurs mois de chantier pour réparations, le Maxi Banque Populaire XI est de retour sur l'eau avec pour unique objectif : le Relais des Océans le 7 juin prochain au départ de Brest. Une date qui s'annonce historique, où la Flamme Olympique de Paris 2024 embarquera pour la première fois pour une transatlantique à la voile. Armel Le Cléac'h reprendra le large très prochainement. Images

Crédit : BPCE

Alan Roura contraint de renoncer à la New York - Vendée, " Il serait dangereux de repartir en course avec le bateau en l’état"

 

Victime d’une avarie de foil bâbord durant The Transat CIC suite à un choc avec un OFNI, Alan Roura ne pourra participer à la course retour entre New York et Les Sables d’Olonne. L’IMOCA Hublot présentant en effet d’autres dégâts structurels, la difficile mais sage décision de rentrer en convoyage a finalement été retenue. Le navigateur suisse, qualifié pour le Vendée Globe, reprendra donc la mer, en solitaire, vendredi 24 mai en fin de journée (heure locale), à l’issue du Vendée Liberty Show, épreuve d’exhibition de la New York - Vendée.

Crédit : JL Carli

Elodie Bonafous et Corentin Horeau s'imposent sur le Trophée BPGO, "Le passage de la ligne a été un gros, gros soulagement"

 

Il est 07h02, quand Quéguiner-La Vie en Rose s’offre la primeur de la ligne d’arrivée du Trophée BPGO. Élodie Bonafous et Corentin Horeau n’ont pas flanché, ultra concentrés jusqu’aux derniers mètres ; ils sont parvenus à contenir les assauts incessants du tandem d’Endered, leur plus fidèle et coriace poursuivant après 4 jours et 18 heures de course. Une minute et huit secondes plus tard, Basile Bourgnon et Tom Laperche en finissent à leur tour avec cette régate côtière de haute volée. En troisième position, une poignée de minutes derrière, c’est au tour de Victor Le Pape et Yann Eliés de venir à bout de la course après une dernière nuit où le flair et l’expérience du triple vainqueur de la Solitaire du Figaro ont fait merveille pour se hisser sur ce podium dont chaque place s’est méritée à coup d’une combativité à toute épreuve.

Crédit : A Courcoux

Marie Gendron remporte la Mini en Mai 2024, Amaury Guérin s'impose en série

 

Le suspense a été haletant jusqu'au bout des 450 milles du parcours de la Mini en Mai 2024. Une bataille au coude à coude a eu lieu entre Marie Gendron (1050 - Léa Nature) et Romain Van Enis (969 - BE Sailing). C'est au large de Houat, à quelques encablures de l'arrivée, que Marie prend le leadership et coupe la ligne en premier, quelques minutes seulement avant son concurrent direct. Marie remporte ainsi la Mini en Mai 2024 et monte par la même occasion sur la première marche du podium Proto. 

Crédit : Qaptur