Crédit Mutuel, Inter Invest et Quéguiner-Innoveo, le trio de tête de la Normandy Channel Race, choisissent le chenal du grand Russel

 

Une bonne partie de la flotte de la 13ème édition de la CIC Normandy Channel Race a maintenant dépassé la marque de parcours de Guernesey. Au moment de traverser les îles anglo-normandes, seulement trois petits milles séparaient les quatre leaders. Si le trio de tête, Crédit Mutuel, Inter Invest et Quéguiner-Innoveo sont passés dans le chenal du grand Russel (entre les îles d’Herm et Sterk), profitant ainsi du courant encore favorable, Project Rescue Ocean, anticipant un contournement du Cap de la Hague à contre-courant, a lui emprunté le chenal du petit Russel (entre Guernesey et Herm) afin de tenter une option stratégique au large du Cotentin. Axel Tréhin et son co-skipper Frédéric Denis ont misé sur le fait que le trio leader butterait dans le courant de la pointe Ouest du Cotentin, réputé parmi les plus forts d’Europe (6 nœuds à mi-marée). 

 

Crédit : Ch Breschi

PRB en navigation au large de Lorient, Kevin Escoffier : "Les conditions sont idéales" - Vidéo

Une semaine après la mise à l'eau de l'IMOCA PRB, Kevin Escoffier et son team ont effectué leur première navigation. Après les photos, place à la vidéo !

 

Crédit : Polaryse 

Sodebo Ultim 3, Actual Ultim, Pen Duick, ... 140 équipages sont attendus à l'ArMen Race du 26 au 29 mai

 

L'Armen Race Uship revient après deux années d'absence en raison du Covid, avec Hervé Gautier comme directeur de course. Du 26 au 29 mai, la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer (SNT) accueillera 140 équipages venus des quatre coins de France et d'Europe pour s'affronter sur cette boucle de 310 milles le long des côtes occidentales. L'Armen Race, c'est l'occasion pour des amateurs éclairés de naviguer aux côtés de professionnels sur un parcours qui peut réserver des surprises.

 

Crédit : E Allaire

Demandez le programme de la Le Havre Allmer Cup, Corentin Horeau : "mettre un gros coup de collier"

 

Pour cette 5e édition de la Le Havre Allmer Cup, qui se déroulera du 20 au 28 mai, une flotte d’environ 30 Figaro Bénéteau 3 est attendue aux pieds de la SRH, avec un programme sportif complet mis en place par le nouveau directeur de course, Yann Château. Entre navigation au large, régates côtières et programme festif à terre, tous les ingrédients sont réunis pour en faire, encore, une très belle édition.


Crédit : A Courcoux

Solides leaders de la Normandy Channel Race depuis 48h, Corentin Douguet et Yoann Richomme se sont retrouvés encalminés

 

Les leaders de la 13ème édition de la CIC Normandy Channel Race ont maintenant viré la nouvelle marque de parcours de la Grande Basse de Portsall. Si le Class40 Quéguiner-Innoveo est le premier à avoir eu l’honneur de pointer son étrave à l’Est en direction de la pointe du Cotentin à 17h10, au passage de la cardinale située au Nord-Ouest du Finistère, le duo d’ex-figaristes y a laissé des plumes. Solides leaders depuis 48h, Corentin Douguet et Yoann Richomme, encalminés à quelques milles au nord-ouest des Abers, ont vu la troupe des chasseurs leur fondre littéralement dessus. En étant les premiers à butter dans du vent plus faible et les premiers à rentrer dans le courant descendant qui est plus fort proche de la côte, leur matelas d’avance d’une dizaine de milles a été divisé en deux. C’est donc le duo italo-breton à bord de Crédit Mutuel qui enroule la Grande Basse de Portsall en seconde position 45 minutes après Quéguiner-Innoveo, suivi des brillants Matthieu Perraut et Kévin Bloch à bord d’Inter Invest, 6 petites minutes plus tard.

 

Crédit : A Courcoux

La Guyader Bermudes 1000 Race sacre Charlie Dalin, la Classe IMOCA dresse son bilan

 

Avec une participation record de 24 skippers, dont 21 étaient déjà présents sur les IMOCA GLOBE SERIES 2021, cette épreuve d’ouverture de la saison 2022 fut une nouvelle démonstration de la superbe santé de l’IMOCA. Cette confrontation ouvre le bal d'une année exigeante rythmée, entre autres, par deux grandes courses en solitaire (3 500 milles chacune) : la Vendée Arctique (12 juin) et la Route du Rhum-Destination Guadeloupe (6 novembre).

 

Crédit : JL Carli

Corentin Douguet et Yoann Richomme mènent la CIC Normandy Channel Race, la flotte des Class40 scindée en deux

À l’exception faite des Class40 Fuji Zerochallenge et La Boulangère Bio, la quasi-totalité des équipages de l’édition 2022 de la CIC Normandy Channel Race ont enroulé le phare de Tuskar Rock, point le plus nord du parcours, et font maintenant route sud vers la nouvelle marque de la Grande Basse de Portsall, située à l’extrémité nord-ouest de la Bretagne. La flotte, maintenant scindée en deux pelotons bien distincts, est toujours menée par le duo qui s’est illustré par le passé sur le circuit Figaro, entre autres, Corentin Douguet et Yoann Richomme à bord du Class40 Quéguiner-Innoveo. Si le premier peloton navigue sous l’influence d’un front occlus, une zone de transition difficile à négocier pour les marins, mêlant pluies soutenues et rotations de vent, dont la conséquence directe est une chute significative des vitesses, le groupe des poursuivants lui s’est fait piéger dans une bulle anticyclonique positionnée au sud de l’Irlande…

Crédit : A Courcoux