Test PCR, mouillage à Belle Ile, drôle de veille de départ pour les solitaires de la Vendée Arctique - ITWS


Ce vendredi 3 juillet restera comme une journée pas comme les autres. Dans 24 heures, la flotte prendra le départ de la Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne mais, aujourd'hui, les skippers solitaires ont quitté le ponton en équipage, depuis leur port d’attache. A Port-la-Forêt, La Trinité-sur-mer, Lorient, Les Sables d’Olonne, La Rochelle, le même rituel huilé et contraint s’est mis en place : avant de rejoindre le bateau à deux, trois ou quatre navigants, tous ont passé un test PCR, celui qui permet de détecter en moins de 24 heures si le patient est porteur du virus Covid19 ou non.

Crédit : F Van Malleghem

Comment suivre le départ de la Vendée Arctique ? Yann Eliès, Romain Attanasio et Pascal Bidégorry au micro


Demain samedi s'élancera la Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne à 15h30 et ses 21 solitaires à bord de leur IMOCA. Un dispositif de production permettant au public de pouvoir suivre l'événement en direct sera mis en place de 15h15 à 16h10.


Crédit : JL Carli

Charlie Dalin à l’assaut de la Vendée-Arctique : "Je dois commencer à m’habituer au rythme du Vendée Globe"



Charlie Dalin attend la reprise de la compétition avec impatience.  Le skipper, à l’image des 20 autres marins qui s’élanceront sur la Vendée-Arctique-Les Sables ce samedi, est fin prêt pour le départ de la première course de la saison, son premier test en solitaire à bord de l’Imoca APIVIA.


Crédit : JM Liot


Jeremie Beyou : "une fiabilité proche de 100%", la Vendée Arctique très attendue par le skipper Charal


Le départ de la Vendée-Arctique-Les Sables d'Olonne sera donné demain, samedi 4 juillet, à 15h30 au large des Sables d'Olonne. Pour Jérémie Beyou et le Charal Sailing Team, cette nouvelle épreuve en solitaire de 3 600 milles au parcours original constitue à la fois un objectif sportif important face à une forte concurrence, à quatre mois du départ du Vendée Globe, mais également l'occasion d'éprouver en conditions de course un IMOCA Charal optimisé lors du chantier 2019-2020.


Crédit : JM Liot

Jacques Caraës, directeur de course de la Vendée – Arctique – Les Sables : "Nous avons choisi la route nord"



La direction de course a tranché : la flotte des 20 IMOCA engagée dans la première Vendée – Arctique – Les Sables d’Olonne empruntera la route nord.


Crédit : Y Riou


Charlie Dalin embarque l’association Petits Princes à bord de l’Imoca APIVIA


L’association Petits Princes à bord de l’Imoca APIVIA aux côtés de Charlie Dalin sur la Vendée-Arctique-Les Sables ! Si la Vendée-Arctique-Les Sables est bien une course de préparation au Vendée Globe, Charlie Dalin n’embarquera pas seul à bord de l’Imoca APIVIA le samedi 04 juillet prochain ! Le skipper havrais sera en effet accompagné… de la mascotte du Petit Prince. Une petite figurine déjà amarinée puisqu’elle « participera » pour la deuxième fois à une course aux côtés de Charlie (après la Transat Jacques Vabre victorieuse en 2019). 


Crédit : E Stichelbaut


Ian Lipinski a franchi la ligne de départ au cap Lizard pour sa tentative de record du tour des îles Britanniques



A 6 heures 21 min et 25 sec ce matin, Ian Lipinski a franchi la ligne de départ au cap Lizard pour sa tentative de record du tour des îles Britanniques. En solitaire, le skipper du Class40 Crédit Mutuel ambitionne de faire mieux que les 8 jours 4 heures 14 minutes et 49 secondes de l’équipage Phil Sharp en 2018.


Crédit : Ch Brechi