Le quatuor pour la Super Finale demain du Tour Voile dévoilé, "nous donnerons tout pour gagner !"

 

Les dix trimarans du Tour Voile ont pris part au deuxième acte de cette ultime étape de Serre-Ponçon. La pression était terrible pour les équipages du Top 5, tant l’issue de la journée pouvait avoir des conséquences sur la Super Finale de demain. Au final, c’est encore une fois l’impressionnant équipage 100% féminin d’Helvetia Purple by Normandy Elite Team qui s’en est le mieux sorti sur ce plan d’eau difficile. Helvetia Blue by Normandy Elite Team fait partie des équipes dominantes aujourd’hui en remportant encore deux manches.

 

Crédit : JM Liot

Fabien Delahaye victime d'une chute sur son Figaro contraint d'abandonner la Solo Guy Cotten, "𝑗𝑒 𝑠𝑜𝑢𝑓𝑓𝑟𝑒 𝑏𝑒𝑎𝑢𝑐𝑜𝑢𝑝"

 

𝐕𝐢𝐜𝐭𝐢𝐦𝐞 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐦𝐚𝐮𝐯𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐜𝐡𝐮𝐭𝐞, 𝐅𝐚𝐛𝐢𝐞𝐧 𝐃𝐞𝐥𝐚𝐡𝐚𝐲𝐞 𝐚𝐛𝐚𝐧𝐝𝐨𝐧𝐧𝐞 𝐥𝐚 𝐒𝐨𝐥𝐨 𝐆𝐮𝐲 𝐂𝐨𝐭𝐭𝐞𝐧. Alors qu’il avait pris le départ hier, jeudi 22 juillet, de la dernière course de préparation à La Solitaire du Figaro, Fabien Delahaye a dû notifier son abandon ce vendredi. C’est via le sémaphore de Groix que la nouvelle est tombée vers 15h auprès de la direction de course.

Crédit : Laboratoire Gilbert

La Route du Rhum publie l'avis de course, "La publication est un moment fort pour nous organisateurs" dixit Francis Le Goff

 

OC Sport Pen Duick, l’organisateur de la course, confirme le 6 novembre 2022 comme date de départ de la prochaine édition de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe, à l’occasion du dernier week-end des vacances de la Toussaint ; cela permettra au plus grand nombre de profiter de cet extraordinaire événement populaire.

 

Crédit : Y Zedda

Retour en images sur la naissance du Trimaran SVR Lazartigue de François Gabart, focus sur le dernier né des Ultim


Hier avait lieu la mise à l'eau du tout nouvel Ultim de François Gabart. Le Trimaran SVR Lazartigue a touché l'eau à Concarneau. Place bientôt aux premières navigations avant de s'aligner cet hiver sur la Transat Jacques Vabre avec Tom Laperche en co-skipper.



Crédit : M Horlaville

Xavier Macaire, Éric Peron et Pierre Quiroga leaders de la Solo Guy Cotten ce matin, Corentin Horeau : "assez instable avec des rafales"

 

La première nuit s'est bien passée pour les 33 skippers de la Solo Guy Cotten. Emmenée par Xavier Macaire (Team SNEF), Éric Peron (French Touch) et Pierre Quiroga (Skipper Macif), la flotte de la Solo Guy Cotten reste très groupée ce matin, se tenant en 4 milles nautiques. Seuls Jesse Fielding (State Street Marathon) parti très au sud, et Yael Poupon (Bihannic) au nord ont tenté des trajectoires différentes.

 

Crédit : A Courcoux

Les 33 figaristes engagés sur la Solo Guy Cotten 2021 se sont élancés sur les 380 milles nautiques

 

A 15h08 ce jeudi 22 juillet, les 33 figaristes engagés sur la Solo Guy Cotten 2021 se sont élancés sur les 380 milles nautiques du parcours sous un grand soleil et un vent de sud de 10 nœuds. Des conditions estivales au départ qui se dégraderont rapidement ; les skippers affronteront en effet des cellules orageuses dès demain matin, rendant les conditions météorologiques instables et incertaines. Après quelques heures de course, la flotte compacte dépassait l’île des Moutons dans l’archipel des Glénan peu après 17h. Les premiers bateaux sont attendus sur la ligne d’arrivée dans un peu moins de 48 heures, soit le samedi 24 juillet milieu de journée à Concarneau.

 

Crédit : A Courcoux

Pauline Courtois et Helvetia Purple by Normandy Elite Team s'imposent à Serre-Ponçon, "une journée quasi parfaite"

Elle était attendue cette étape sur le lac de Serre-Ponçon. La première dans l’histoire du Tour Voile à se dérouler sur un plan d’eau fermé. Tellement inédite qu’il était d’ailleurs difficile de savoir qui des dix équipages en lice allait le mieux s’adapter à cet environnement inconnu. Finalement, ce sont les filles à bord d’Helvetia Purple by Normandy Elite Team qui ont trouvé le plus rapidement les manettes de cette sublime arène nichée au cœur des sommets alpins. En remportant trois des cinq courses courues, l’équipage 100% féminin de Pauline Courtois sort vainqueur haut la main de cette première journée dans les Alpes.

 

Crédit : JM Liot