dimanche 22 septembre 2019

Clap de fin sur le SailGP, les Australiens remportent le circuit, les Français s'imposent sur la dernière manche

Dernier acte de la saison sur le SailGP. Devant leur public, les Français empochent leur seule et unique victoire de la saison. Dimanche devant le Vieux Port de Marseille, il fallait jouer la pression. Résister à celle liée à l’enjeu du résultat et aller chercher celle produite par le vent. C’est ce qu’ont réussi à faire les Français en ouverture de cette dernière journée, puis les Australiens lors du combat singulier face à leur seul vrai rival de l’année, l’équipe japonaise emmenée par Nathan Outteridge. 


Crédit : E Stichelbaut

Carton plein pour Charal sur le Défi Azimut, l'équipe Beyou - Pratt remporte le Tour de Groix - Résultats

Clap de fin sur le Défi Azimut 2019 qui confirme la victoire sans partage de Charal, vainqueur encore aujourd'hui du Tour de l'île de Groix. C’est ici-même qu’il avait signé en 2018 ses premiers décollages sous les yeux ébahis des spectateurs. Un an plus tard, Jérémie Beyou est revenu pour confirmer que le vol en IMOCA, c’est maintenant ! 


Crédit : Y Zedda


Maxime Sorel (V and B – Mayenne) revient sur les 48H Azimut : "Je suis content de cette belle 9e place !"

Maxime Sorel et Guillaume Le Brec ont franchi, samedi, la ligne d’arrivée de la grande course du Défi Azimut en 9e position, après 2 jours, 14 min et 48 secondes de course. Les deux marins à bord de l’IMOCA V and B – Mayenne ont su tenir le rythme et être dans le match. Un bel entraînement en vue de la Transat Jacques Vabre.


Crédit : Y Zedda


Berry - Le Turquais premiers à Saint Malo sur la 40 Malouine SACIB, Duc et Riechers sur le podium - Class40

Partis sous le soleil de Saint-Malo à 12h08 ce vendredi, les 13 duos de la première course de la 40 Malouine SACIB auront mis un peu plus d’une vingtaine d’heures pour boucler le parcours. Le Class40 Lamotte - Module Création de Luke Berry et Tanguy Le Turquais a franchi la ligne en tête.


Credit : P.Contin


Sébastien Simon et Vincent Riou (Arkea Paprec), 11e des 48H Azimut : "Nous n’avons pas encore toutes les manettes"

Les 48H Azimut ont laissé un goût amer à Sébastien Simon sur le tout nouvel IMOCA Arkéa Paprec. Mais malgré une 11e place décevante pour le foiler nouvelle génération, Sébastien Simon et Vincent Riou tirent un bilan instructif de ces 48 heures au large. "C’était tout de même important d’être là pour se mettre dans des situations nouvelles. Nous avons clairement identifié ce qu’il nous reste à apprendre sur le bateau."


Credit : Ch.Favreau

samedi 21 septembre 2019

Duel Australie - Japon pour la finale du SailGP demain, les Français terminent 5e ce soir - ITW

Rien n’a été facile aujourd’hui pour la deuxième journée de la Grande Finale à Marseille. Pluie, nuages d’orage, trous d’airs et bascules de vent soudaines ont distribué bonnes et mauvaises cartes sur le plan d’eau, insufflant à chaque régate une grosse dose de suspense. Dans cette loterie, les meilleures équipes n’ont pas failli. Sans surprise, Australiens et Japonais vont se retrouver demain dimanche pour un dernier choc frontal en match racing. Les quatre autres équipages auront quant à eux deux régates en flotte pour établir le classement final de la saison. 


Crédit : Sail GP

Le départ de la Mini Transat La Boulangère n’aura pas lieu avant mercredi, "On se fixe une limite de mer maximum"

Les conditions de vent et de mer soutenues dans le golfe de Gascogne et au large du cap Finisterre ne laissent pas entrevoir de possibilité de départ avant mercredi au plus tôt. La patience est donc de mise pour les 87 femmes et hommes engagés dans la Mini-Transat La Boulangère 2019. Forcément impatients, les marins vont profiter d’un bon tour de chauffe demain avec un prologue de 34 milles en baie de La Rochelle, dont le départ sera donné à 14h15 et qui s’annonce spectaculaire. De 10h à midi, le public rochelais pourra assister à la sortie des bateaux du Bassin des Chalutiers.


Crédit : Ch Breschi