C'est parti pour la Transat en Double, Yann Eliès : "ça va être viril mais on ne va pas non plus se faire découper"

 

Ce mercredi 12 mai, à 19h, les 18 duos de la 15e Transat en Double – Concarneau – Saint-Barthélemy ont pris un superbe départ dans un bon vent de nord-ouest, et sous le soleil breton. La première nuit en mer s’annonce sportive et humide pour les marins qui doivent vite se mettre dans le rythme. 

 

Crédit : A Courcoux

IMOCA neuf pour Boris Herrmann, The Ocean Race et le Vendée Globe au programme du skipper allemand

Le team Malizia et Boris Herrmann viennent d'annoncer la construction d'un nouvel IMOCA. L'équipe participera à The Ocean Race 2022 et au Vendée Globe 2024. Le nouvel IMOCA 60, un plan VPLP, sera construit au chantier Multiplast. 


Crédit : A Lindlahr 

Tom Laperche, skipper CMB : "être dans le bon paquet au large du Portugal" sur la Transat en Double


Après avoir été reporté en raison de conditions météo difficiles, le départ de la 15e édition de la Transat en Double Concarneau – Saint-Barthélemy doit être donné ce mercredi à 19h. Réussir à se mettre dans le bain d’entrée de jeu sera primordial, d’autant que très vite des choix stratégiques importants seront à opérer. En ce qui les concerne, les deux tandems de la Filière d’excellence de course au large Bretagne – CMB, Élodie Bonafous et Corentin Horeau ainsi que Tom Laperche et Loïs Berrehar, sont prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes pour performer sur les 3 890 milles du parcours.


Crédit : P Bouras 

Départ de la Transat en double Concarneau-Saint Barthélémy, Fabien Delahaye : « Il va falloir être solide la première nuit »

Initialement prévu dimanche 9 mai mais reporté par la direction de course en raison des conditions météo attendues dans le golfe de Gascogne, le départ de la Transat en double Concarneau-Saint Barthélémy sera donné ce mercredi 12 mai à 19h. Fabien Delahaye et Anthony Marchand ont profité de ces 72 heures supplémentaires pour vérifier une nouvelle fois le matériel et surtout peaufiner leur analyse météo avant le grand saut vers les Antilles. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les premières heures vont être toniques ! Le skipper du Figaro Groupe Gilbert explique.

 

Crédit : G Guilbert

Pierre Quiroga et Erwan Le Draoulec au départ de la Transat en Double "Le classement se décidera aux Canaries"

 

Dès demain 17h00, les skippers Macif prendront le départ de la Transat en Double Concarneau – Saint-Barthélemy. Première transatlantique du Figaro Bénéteau 3, cette épreuve majeure du calendrier 2021 inscrite au Championnat de France Élite de Course au Large sera également le baptême de l’Atlantique pour Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019). Contrairement à son co-skipper, Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020), qui en est déjà à sa 3ème traversée et se languit de réitérer l’expérience afin de transmettre à son binôme le goût de l’aventure au large avec 3 890 milles à parcourir.

 

Crédit : A Courcoux

Energy Observer est arrivé dans la baie de San Francisco en passant sous le spectaculaire Golden Gate Bridge

 

Energy Observer fait escale à San Francisco du 10 au 13 mai. Le navire est arrivé le 07 mai dans la baie de San Francisco en passant sous le spectaculaire Golden Gate Bridge. Au programme de belles rencontres sont prévues pour partager et découvrir les innovations sur les transports maritimes portées par la baie de San Francisco qui vise à réduire les effets du changement climatique. 


Crédit : George Conty 


Chris Nicholson et le VO65 AkzoNobel au départ de the Ocean Race Europe, "l’équipe a un grand potentiel"


Chris Nicholson sera au départ de The Ocean Race Europe à la fin du mois, à Lorient. Une équipe internationale de huit personnes qui allie expérience à de jeunes talents avec des marins d'Australie, de Grande-Bretagne, des Pays-Bas et d'Italie. 


Crédit : Volvo AB