lundi 21 mars 2016

Régates / La SNIM débarque cette semaine à Marseille, 1500 marins attendus

Ils seront près de 1500 marins cette semaine à fouler les pontons de la Société Nautique et à batailler dans les deux rades à l’occasion d’une SNIM fêtant son demi-siècle. Avec sept nationalités représentées, un parrain du nom d’Alain Gabbay, des bateaux venant de Villefranche/Mer, en passant par Saint-Tropez et son important contingent, jusqu’à la Catalogne, l’importante flotte de la SNIM est prête à en découdre.


 La SNIM débarque cette semaine à Marseille
Credit : P.Jeannoutot

Tous aux trousses de SFS !
Le Team SFS mené par Lionel Péan entame cette saison avec les arrivées de pointures, tel Ewen Le Clech (Figariste et spécialiste du multicoque océanique), Guillaume Florent (médaillé olympique en Finn, après une campagne de la Coupe de l’America). A noter également la présence sur l'évenement de Sophian Bouvet et Jérémie Mion, qui viennent d’arracher leur qualification en 470 pour les Jeux Olympiques de Rio.


La bagarre fera rage à tous les niveaux
En IRC1, autour de Team Vision Futur (TP52), habitué des podiums sur la SNIM et Genapi (GP42) vainqueur du championnat Méditerranée en 2015.

En IRC2, le A40RC de Dominique Tian, vainqueur du championnat Méditerranée en 2015 et fer de lance des cinq derniers titres IRC de la Société Nautique de Marseille aura fort à faire, face aux autres A40RC, notamment Geranium Killer, son dauphin au général.

En IRC3, Bernard Daurelle (Jin Tonic) et Pierre Alain Tocci (Tahina-Socafluid) ne se feront pas de cadeaux, entre membres de la SN Marseille. Sauf qu’ils ne sont pas tout seuls à briguer la victoire. Tip, le Sunfast 3600 de Gilles Pagès (La Grande Motte) vient défendre son titre de champion Méditerranée 2015. Sans oublier le voisin du CNTL, Yves Ginoux sur son Farr 36 Week-end Millionnaire.

En IRC4, bagarre annoncée entre X34 (Almogaver – Antoine Illes – Palavas) et A31 (Firsty 3 – Pascal Muller – YCR), où l’ensemble des ténors de la catégorie seront présents.

Côté monotypie, le championnat Méditerranée des Surprise s’apparente à un duel franco-suisse, arbitré par l’Italien Andréa Vailati, du Verbano Yacht Club. Enfin les Grand Surprise et leur magnifique spi jaune seront au rendez-vous pour la troisième année consécutive.


Propreté, l’exemple à suivre 
Lors de la 50e édition, en 2015, la Société Nautique de Marseille a mis en place un premier dispositif visant à récupérer les déchets et les trier. ”Il en va de notre responsabilité de montrer l’exemple au niveau environnemental“, explique Frédéric Dupeyron, trésorier de la SNM et instigateur de l’opération.

En 2016, en partenariat avec Elise, réseau d’entreprises de propreté et d’insertion agréé par l’Etat, La Nautique a décidé de mettre en place un dispositif conséquent auprès des 1500 concurrents présents sur les quais durant quatre jours. “Nous installons plusieurs points de recyclage déchets.“ et Frédéric Dupeyron de poursuivre “Evidemment, tout cela sera supervisé par deux animateurs chargés de sensibiliser et expliquer. Un bilan sera effectué à l’issue de la SNIM sur cette initiative grand format, menée pour la première fois à Marseille.“

La SNIM se disputera du 25 au 28 mars à Marseille.

par la rédaction
Source : R Mira

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?