vendredi 13 janvier 2017

Vendée Globe / Duel à couteaux tirés en tête, Armel Le Cléac'h : "Jusqu'au bout il va falloir se battre"

Dernier week-end en mer pour Armel Le Cléac'h et Alex Thomson. Pris dans une zone sans vent, le skipper de Banque Populaire a vu son avance fondre sur son dauphin britannique. Mais l'effet accordéon joue à plein et la tendance devrait s'inverser dans les prochaines heures. Après les passages de l'équateur de Jean Le Cam puis de Yann Eliès la nuit dernière, ils sont maintenant six concurrents à naviguer dans l'Atlantique Nord. A noter l'ouverture du village aux Sables demain samedi.



Credit : JM Liot/DPPI/VG


Un écart très faible à l'arrivée ?
Qui sera le premier à s'amarrer au mythique ponton du Vendée Globe, à Port Olona ? La date d'arrivée des deux premiers se précise, ce sera probablement jeudi prochain, le 19 janvier. Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) et Alex Thomson (Hugo Boss) s'apprêtent donc à vivre leur dernier week-end en mer. Il reste six jours de course. C'est court à l'échelle d'un Vendée Globe. Mais suffisamment long pour que des rebondissements surviennent !

Chasseur derrière François Gabart il y a quatre ans, cette fois, Armel Le Cléac'h est le concurrent chassé par le redoutable Alex Thomson. Et il est possible que l'écart à l'arrivée soit encore très faible.

Ce vendredi 13 janvier n'a pas souri à Le Cléac'h qui a buté dans une zone sans vent et a donc sérieusement ralenti tandis que Thomson a aligné de meilleures vitesses. Mais la tendance devrait s'inverser puisque le Britannique devra à son tour négocier une zone de transition. « Alex s'accroche bien, il a une météo plus favorable depuis le cap Horn. On commence à avoir l'habitude de ce yo-yo, ça aurait pu être plus simple mais c'est comme ça », analyse Armel Le Cléac'h.


Sous haute tension
Le scénario pour la fin de parcours se précise : un vent d'Est faiblard jusqu'aux Açores, puis des conditions plus soutenues pour aller au large de la Bretagne, et un centre anticyclonique à traverser juste avant l'arrivée aux Sables d'Olonne ! Armel Le Cléac'h : « Jusqu'au bout il va falloir se battre, ça me met une pression supplémentaire mais je suis à fond, je ne vais rien laisser passer ! » Paroles de double vainqueur de la Solitaire du Figaro.


JP Dick à vive allure sur l'Atlantique Sud 
Comme il l'espérait, Jean-Pierre Dick a passé le Pot au noir sans encombre. Il a même réalisé le meilleur temps de l'histoire du Vendée Globe sur le secteur cap Horn-équateur en 13 jours, 03 heures et 59 minutes. Avant cette édition, le temps de référence était détenu par François Gabart en 13 jours, 19 heures et 29 minutes.

Le prochain à franchir l'équateur sera Louis Burton (Bureau Vallée). Mais ce n'est pas pour tout de suite, puisqu'il est à plus de 1400 milles du but.


Le Cap Horn se profile
Le cap Horn en fin de week-end pour Amedeo, Boissières, Roura et Wilson
Fabrice Amedeo et Arnaud Boissières sont attendus au cap Horn dimanche après-midi. Une belle dépression devrait les suivre jusqu'au Horn où ils seront suivis, probablement dans la nuit de dimanche à lundi, par le Suisse Alan Roura (La Fabrique) et l'Américain Rich Wilson (Great American IV).


Ouverture du Village du Vendée Globe aux Sables d'Olonne ce samedi à 10h

L'arrivée des premiers concurrents approche et tout est fin prêt pour accueillir le public à Port Olona. L'ouverture du Village aura lieu demain samedi à 10h. En plus des nombreuses animations prévues et des stands exposants, vous retrouverez tous les jours, en direct et en public, toutes les émissions quotidiennes dont le VENDÉE LIVE, entre 12h et 12h30.


A 15 h
1 Armel LE CLÉAC’H BANQUE POPULAIRE VIII
2 Alex THOMSON HUGO BOSS à 131.16 nm
3 Jérémie BEYOU MAITRE COQ à 675.21 nm
4 Jean-Pierre DICK StMICHEL-VIRBAC à 1157.68 nm
5 Yann ELIES QUÉGUINER - LEUCÉMIE ESPOIR à 1268.36 nm
6 Jean LE CAM FINISTÈRE MER VENT à 1272.51 nm

Par la rédaction
Source : Mer et Media