lundi 12 juin 2017

La Solitaire / Yann Eliès décroché, à 18 milles du leader : "Je n’étais pas dans le bon feeling"

Ce lundi matin, la flotte de la Solitaire Urgo – Le Figaro continue sa remontée du nord du Golfe de Gascogne au près, bâbord amures, dans un flux de nord-ouest de 7-8 nœuds, sur une mer déformée par la houle. À ce petit jeu, c’est toujours Sébastien Simon qui tient la corde. Un des grands perdants du jour ? Yann Eliès, 29e à 14 h à près de 19 milles. 


Credit : A.Courcoux


« Je n’ai pas été vraiment bien inspiré, donc j’ai payé cash. Maintenant c’est un peu tout droit, c’est un peu laborieux mais ça fait partie du jeu. Je pense qu’il fallait sentir les choses et je n’étais pas dans le bon feeling. On a mis du temps, avec les gars qui étaient avec moi, à sentir le truc arriver. Ce n’est pas du tout le schéma tactique initial et plutôt que de suivre le mouvement, on a essayé de faire un petit peu différemment »,  précise le skipper de Quéguiner – Leucémie Espoir.

Reste que la météo demeure incertaine pour les 24 heures à venir. Cet après-midi, la formation d’une dépression thermique sur l’Est de la Cornouaille devrait favoriser le renforcement du vent de nord-ouest à plus de 10 noeuds à l’entrée de la mer d’Iroise, mais l’évolution précise de cette dépression manque néanmoins de fiabilité. Pareil pour ce qui concerne la nuit prochaine. Difficile de savoir comment va se dérouler le passage de l’île de Sein.


Réduction de parcours
Le parcours de la deuxième étape de La Solitaire URGO Le Figaro est réduit d’une centaine de milles.

Ce midi, le bateau de la Direction de Course arbore le pavillon « F ». Ce qui signifie qu'il n'y a plus de zones interdites après avoir contourné la bouée cardinale Occidentale de la Chaussée de Sein.
La Direction de Course et les bateaux officiels arborent également un pavillon « C » qui signifie qu’après avoir contourné la cardinale Ouest de la Chaussée de Sein du coté requis, les bateaux doivent contourner la marque Belle-Île. Les marques « Île d’Yeu » et bouée cardinale « Est des Corbeaux » sont ainsi neutralisées et n’ont plus rang de marque. Un pointage officiel sera effectué à la Chaussée de Sein.

Le dernier tronçon vers Belle-Île s'annonce plus ouvert tactiquement.


A 14 h :
1 Sebastien SIMON BRETAGNE - CREDIT MUTUEL PERFORMANCE
2 Martin LE PAPE SKIPPER MACIF 2017 à 0.66
3 Pierre QUIROGA SKIPPER ESPOIR CEM à 1.41
4 Julien PULVE TEAM VENDEE FORMATION à 1.90
5 Erwan TABARLY ARMOR LUX à 3.50
6 Charlie DALIN SKIPPER MACIF 2015 à 3.65
...
29 Yann ELIES QUEGUINER - LEUCEMIE ESPOIR à 18,71

Par la rédaction
Source : Queguiner