vendredi 14 juillet 2017

Tour de Bretagne / Vincent Riou et Seb Simon, un duo prometteur : "J’aime sa façon de voir les choses"

Le 26 août, le coup d’envoi de la 11e édition du Tour de Bretagne à la Voile sera donné au large de Saint-Malo. Au programme des 30 duos attendus : six étapes avec quatre parcours côtiers, une course de nuit puis les tours de Bréhat et Groix, pour un total de 320 milles. De jolis binômes s'aligneront sur cette épreuve qui compte pour le Championnat de France Elite de Course au Large 2017. Sébastien Simon, le skipper Performance de La Filière d’excellence Bretagne – Crédit Mutuel de Bretagne, sera épaulé par Vincent Riou. Quant au jeune Espoir Pierre Rhimbault, il s’alignera avec Christian Ponthieu, le tenant du titre.


Crédit : A Courcoux


Vincent Riou, un co-skipper de luxe
« Entre Vincent et moi, ça fonctionne très bien. J’aime sa façon de voir les choses. Nos discussions sont toujours constructives. Pour me motiver, j’ai toujours besoin de regarder vers l’avenir. Mon rêve est d’accéder un jour au Vendée Globe. J’y vais étape par étape mais pour concrétiser un tel projet, il faut savoir bien s’entourer. Vincent connaît bien les 60 pieds IMOCA et la course pour y avoir déjà participé quatre fois. C’est la personne idéale pour m’accompagner vers cet objectif.

Vincent et moi, nous nous connaissons depuis mon arrivée au sein du team Bretagne – CMB, en 2014. Nous avons souvent échangé mais cette année, c’est devenu plus concret parce qu’en début d’année, il m’a rejoint pour continuer le travail commencé à automne dernier avec Nicolas Lunven sur les réglages de voile. Pendant la Solitaire du Figaro, en juin, il m’a apporté des conseils complémentaires à ceux du Pôle Finistère Course au Large sur le plan météo.

Le but de ce Tour de Bretagne, c’est effectivement la victoire à Piriac-sur-Mer, mais j’espère aussi réussir à rester sur le podium du Championnat » explique Sébastien Simon qui, pour l’heure, occupe la deuxième place du championnat derrière Nicolas Lunven.


"Je vais essayer de faire de mon mieux"
« Le Tour de Bretagne à la Voile est une belle épreuve sportive et j’ai l’opportunité d’y participer cette année avec un super compétiteur. Ce sont deux choses essentielles pour moi dans le cahier des charges. Après, ce qui est sympa avec Sébastien, c’est qu’il y a une vraie notion de partage. Lui maîtrise parfaitement le support tandis que moi, ma dernière course sur le circuit des Figaro doit justement être le Tour de Bretagne il y a douze ans. Je vais essayer de faire de mon mieux pour que le duo fonctionne et apporter ce que je peux en termes de stratégie et de navigation. J’espère passer un bon moment sur l’eau mais je n’ai pas d’inquiétudes à ce sujet. » conclut Vincent Riou.


De son côté, Pierre Rhimbault aura également un équipier de choix à bord de son bateau puisqu’il a proposé à Christian Ponthieu de l’accompagner cet été. Fin régatier, ce dernier n’est autre que le tenant du titre de la course. En 2015, il s’est en effet imposé avec Corentin Douguet après avoir fait preuve d’une remarquable régularité.

par la rédaction
Source : Rivacom