mercredi 4 octobre 2017

Mini Transat / Les vitesses augmentent, Ian Lipinski leader, Simon Koster revient dans le match

Les marins de la Mini Transat ont retrouvé des vitesses ce mercredi et filent bon train vers le sud. Le retour du vent a permis de remettre quelques pendules à l’heure. En prototype, Ian Lipinski (Griffon.fr) continue de creuser le trou, condamnant ses poursuivants à se battre pour les places d’honneur. Certains ont profité de ces conditions plus musclées pour se refaire une santé tel Simon Koster (Eight Cube Sersa) qui a littéralement transpercé le peloton pour revenir aux avant-postes.


Credit : Mini Transat


Rémi Aubrun toujours leader en Série
En série, Rémi Aubrun (Alternative Sailing – Constructions du Belon) enfonce le clou. Yannick Le Clech (Dragobert) et Erwan Le Draoulec (Emile Henry) sont maintenant relégués à près de cinq milles. Quelques cadors profitent de ces conditions pour corriger un départ en demi-teintes tel Tanguy Bouroullec (CERFRANCE – Kerhis) ou bien encore l’Irlandais Thomas Dolan (Offshoresailing.fr) qui est remonté du dernier rang à la 14e place.


Ils souffrent
Mais par 20-25 nœuds de vent, la moindre erreur se paie cash. Outre les deux démâtages, plusieurs concurrents ont avoué quelques bobos : Antoine Cornic (Destination Île de Ré) a levé le pied après un vrac sous spi. Victime de soucis de pilote, il a préféré rentrer la bulle dans son sac, le temps d’une sieste réparatrice.

Andrea Pendibene (Pegaso Marine Militare) a quant à lui cassé sa drisse de tête de mât, mais a déjà trouvé une solution alternative. Cédric Faron (Marine Nationale) a perdu un de ses panneaux solaires et doit veiller à ne pas gaspiller son énergie.


Classement à 17h (TU+2)
Prototypes
- 1 Ian Lipinski – Griffon.fr – à 895,9 milles de l’arrivée
- 2 Erwan le Mené – Rousseau Clôtures – à 10,4 milles
- 3 Aurélien Poisson – TeamWork –à 21,7 milles
- 4 Simon Koster –Eight Cube Sersa – à 24,3 milles
- 5 Arthur Léopold-Léger – Antal XPO - à 25,4 milles

Séries
- 1 Rémi Aubrun – Alternative Sailing – Constructions du Belon - à 920 milles de l’arrivée
- 2 Yannick Le Clech – Dragobert – à 3,7 milles
- 3 Erwan Le Draoulec – Emile Henry - à 4,8 milles
- 4 Clarisse Crémer – TBS –à 10,7 milles
- 5 Ambrogio Beccaria – Alla Grande Ambecco - à 17,1 milles

Retrouvez la carto ici

par la rédaction
Source : Effets Mer