samedi 3 janvier 2015

Barcelona World Race / Alex Thomson et Pepe Ribes, un duo à suivre sur Hugo Boss

Hugo Boss est un habitué de la Barcelona World Race. C'est la seule équipe qui a participé à toutes les éditions. Cependant, Alex Thomson, skipper de l'équipe, n'avait pas pu prendre le départ en 2010 à la dernière minute, pour cause d'appendicite. Cette année, il revient avec Pepe Ribes. Un duo à suivre !


Alex Thomson et Pepe Ribes au départ de la Barcelona World Race.
Credit : G.Martin Raget

Ce soir, les deux hommes ont lâché la tête de la flotte, deuxièmes à 5 milles de Cheminées Poujoulat. 

Alex Thomson est de retour avec l'Ibérique Pepe Ribes, l'un des coureurs au large espagnol les plus expérimentés. Le skipper d'Alicante a participé à quatre Volvo Ocean Race et terminé la Barcelona World Race 2010/2011 en quatrième place sur Estrella Damm avec Alex Pella.

Troisième lors du dernier Vendée Globe, le marin britannique a, quant à lui, déjà bouclé la Barcelona World Race. C'était en 2007-2008 où, avec Andrew Cape, ils étaient montés sur la deuxième marche du podium.

Thomson - Ribes, ce duo fait clairement partie des favoris !


Credit : M.Lloyd

Hugo Boss, le tenant du titre sous Virbac Paprec 3
Hugo Boss est l’ancien Virbac-Paprec 3 vainqueur de la précédente édition. C’est un bateau qui se distingue par ses innovations techniques. Avec Jean-Pierre Dick à la barre, il a terminé 4e du dernier Vendée Globe après avoir navigué sans quille pendant 2650 milles. Alex Thomson Racing a procédé une révision de fond en comble, notamment en le dotant d’une nouvelle quille.

Le bateau a été remis à l’eau en avril 2014, mais avait démâté lors du convoyage en vue de la New York - Barcelone.

Fiche technique
Designer: VPLP / Verdier
Mise à l'eau : Mai 2010
Ancien nom : Virbac Paprec 3


Classement à 13h30 UTC
1 Cheminées Poujoulat Bernard Stamm / Jean Le Cam
2 Hugo Boss Alex Thomson / Pepe Ribes à 5.4 nm
3 Neutrogena Guillermo Altadill / José Muñoz à 5.5 nm

Par la rédaction
Source : Barcelona World Race

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?