mardi 5 mai 2015

Record / Sidney Gavignet et ses hommes à l'assaut de l'Irlande, 44 heures à battre pour le MOD70 Oman Sail

Les chasseurs de records d’Oman Sail, embarqués sur le MOD70 Musandam-Oman Sail, ont donné le coup d’envoi de leur saison hier en fin d’après-midi. Sidney Gavignet et ses hommes ont appareillé de Dun Laoghaire, en Irlande, pour une tentative de record du Tour d’Irlande. A battre, le chrono de Steve Fossett sur l'Orma Lakota.


Le MOD70 Oman Sail en route sur le record d'Irlande.
Credit : M.Lloyd

Avec JB Le Vaillant
Sidney Gavignet a retrouvé pour l’occasion ses trois équipiers Omanais Fahad Al Hasni, Yasser Al Rahbi et Sami Al Shukaili, qui étaient déjà à bord pour le Record du Tour des Iles Britanniques en août dernier.

On retrouve également Alex Pella et Jean Baptiste Le Vaillant. Objectif : battre le record du Tour d’Irlande détenu depuis septembre 1993 par le trimaran de 60 pieds de Steve Fossett, Lakota, en 44 heures.

« Le but est d’offrir un entrainement en situation réelle à mes équipiers Omanais, dans un certain type de conditions, et nous profitons d’une fenêtre météo idéale », expliquait Sidney Gavignet.


Partis hier
Les prévisions avant qu’ils ne coupent la ligne de départ à 17:04 UTC lundi annonçaient des conditions assez légères, forcissant significativement durant la nuit. Avant de larguer les amarres, le skipper a prévenu qu’ils seraient prudents : « nous allons suivre la météo avec attention et éviter de prendre des risques. »

Musandam-Oman Sail avait déjà fait une tentative du Record du Tour d’Irlande il y a deux ans, mais avait été forcé d’abandonner du fait des conditions dangereuses.

« Cette saison, nous nous concentrons sur la force et la forme physique des marins, mais aussi sur la préparation du bateau et l’étude de la météo pour les rendre meilleurs d’une manière général en tant que marins en course au large. Il n’y aura pas beaucoup de tentatives de records à notre programme 2015, mais celui-ci est notre objectif premier, et si nous pouvons le battre, ce serait vraiment très bien pour les gars, pour le pays et pour Oman Sail », conclut Sidney Gavignet.

Par la rédaction
Source : S.Nadin

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?