mardi 9 juin 2015

Solitaire du Figaro / Après le début d'étape annulé, ça repart demain 13h jusqu’à La Cornouaille

Après l'annulation du début de l'étape de La Solitaire du Figaro hier, demandant à tous les concurrents de rentrer à La Corogne, Gilles Chiorri explique la suite des événements. Après échange avec le comité de course et étude des fichiers météo avec Météo Consult, le directeur de course annonce : le départ de la deuxième étape sera donné demain à 13h. Interview.


Ca repart demain pour La Solitaire du Figaro.
Credit : A.Courcoux


Gilles Chiorri, directeur de course : "Arrivée prévue vendredi soir"
« Cet arrêt de deuxième étape signifie que toute la partie effectuée est annulée. Demain, nous donnerons un nouveau départ à 13 heures de La Corogne jusqu'à La Cornouaille, soit 330 milles. Le parcours sera assez simple avec une bouée de dégagement Radio France, puis la ligne Suzuki sera le franchissement de la latitude 45° nord et enfin une arrivée qui se jugera devant Concarneau. L'arrivée est prévue vers les 19 heures vendredi. 


Corentin Horeau, après son démâtage, peut revenir dans la course
39 concurrents seront au départ demain, c'est la bonne nouvelle pour Corentin Horeau (Bretagne – Crédit Mutuel Performance) car son team s'est mobilisé pour qu'il prenne le départ.

Pour la météo, ce sera du vent de nord-est assez fort pour les 8 premières heures de course, puis une dépression orageuse viendra perturber le vent et créer une zone de transition. Ensuite ce sera du sud-ouest donc du portant, avec un jeu d'empannages. Ce sera un parcours où il y aura du jeu. 


Prochain départ maintenu dimanche
Le départ de la troisième étape sera donné dimanche prochain à 16 h, avec un parcours de 600 milles sur le schéma initial en passant par le phare du Fastnet pour finir à Torbay. »


Des précisions sur l’annulation : "Une nouvelle deuxième étape avec un nouveau parcours"


Gilles Vavasseur, président du Jury sur la 46e édition de La Solitaire du Figaro – Eric Bompard cachemire, précise la situation.

« La situation sportive est claire. La première partie de la course a été annulée, elle n'existe plus. Tout ce qui s'est passé est effacé, et un nouveau départ va être donné. C'est une nouvelle course, une nouvelle deuxième étape de La 46e édition de La Solitaire du Figaro – Eric Bompard cachemire qui est créée avec un nouveau parcours. Le comité de course va arriver à La Corogne avec le jaugeur, il va y avoir des contrôles, et le comité va donner un nouveau départ. Les réclamations n'existent plus, on ne peut pas réclamer sur une épreuve qui n'a pas existé. »

« Concernant le cas de Corentin Horeau (Bretagne – Crédit Mutuel Performance), il peut changer son mât, les règles de classe l'autorisent sous réserve de conditions administratives. Il peut changer ses voiles, mais les changements de voiles sont assujettis à des pénalités par les règles de classe. »


"Ce n'est pas une neutralisation"
« La neutralisation, c'est ce qui s'est passé à la Transat Jacques Vabre il y a deux ans. Des conditions étaient prévues pour que les bateaux s'arrêtent dans un port et puissent repartir selon leur ordre d'arrivée. Dans le cas de La Solitaire du Figaro – Eric Bompard cachemire, on a mis une pavillonnerie qui est N sur H : la course est annulée et de nouvelles instructions seront communiquées à terre. »



Vous conseille : Solitaire du Figaro / Première partie d'étape annulée, la flotte se déroute sur La Corogne (Vidéo)

http://www.scanvoile.com/2015/06/solitaire-du-figaro-premiere-partie.html


Par la rédaction
Source : Solitaire du Figaro

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?