dimanche 14 juin 2015

Solitaire du Figaro / Les 39 marins ont quitté Concarneau, c'est parti pour 400 milles jusqu'à Torbay

Des solitaires pressés d’en découdre. A 17h41, les 39 Figaro Bénéteau 2 ont enfin coupé la ligne de départ de la troisième étape de la 46e édition de La Solitaire du Figaro. Un départ qui aura pris du temps, le vent jouant les capricieux en baie de La Forêt. Après un parcours côtier de 7 milles, les marins vont s’élancer vers le sud, pour 400 milles de régate particulièrement piégeuse, entre cailloux et forts courants.



Credit : A.Courcoux


Prévu initialement à 16h, le départ de la troisième étape s’est fait attendre. Le vent est tombé, puis a tourné. Et les marins, visiblement impatients, ont mordu la ligne avant le coup de canon. C’est finalement à 17h41, et malgré deux rappels individuels (Maître Coq et Magma Structures) que la flotte a attaqué le début du parcours dans 10 nœuds de vent de nord.

Au louvoyage, Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) en tête, les skippers ont rejoint la bouée de dégagement avant d’envoyer leur spi sur le dog leg, puis se diriger vers la cardinale Est Linuen.


Une étape à hauts risques
Les 400 milles qui les attendent seront bourrés de courants, de cailloux, de zones sans vent à négocier… Plusieurs passages clés comme les Birvideaux, Ouessant, l’île de Batz et la traversée de la Manche animeront l’étape et donneront du fil à retordre aux fins stratèges que sont les navigateurs.


Classement à 19 h
1 BRETAGNE CRÉDIT MUTUEL PERFORMANCE - Corentin Horeau
2 MAGMA STRUCTURES - Alan Roberts
3 SKIPPER MACIF 2015 - Charlie Dalin
4 SOFINTHER - UN MAILLOT POUR LA VIE - Corentin Douguet
5 SKIPPER MACIF 2014 - Yoann Richomme

Par la rédaction
Source : Rivacom

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?