samedi 19 décembre 2015

Jules Verne / Pétole dans les 50e Hurlants sur Spindrift 2 : "Pour les grandes glissades, va falloir revenir !"

Bon d’après vous, côte suisse ou côte française ? C’est encore loin le Bouveret ? Euh non, on n'est pas sur le lac. Ah, je croyais ! Je sors de ma bannette pensant être en plein rêve du maxi Spindrift 2 sur le lac Léman mais non, on est bien au milieu du grand Sud dans une pétole digne de la baie de Lausanne !


C'est très calme pour Spindrift 2 au beau milieu du Pacifique !
Credit : Y.Riou (embarqué)


Et oui, c’est ambiance lémanique au beau milieu des 50ème hurlants ! Nuit dernière de grosse pétole à exploiter la moindre risée, le quart ‘on’ sur les réglages en permanence avec le quart de stand-by en soutien. Bascules de 60° variation de vent de 1 à 10 nœuds, température extérieure 4°. 

En sortant du duvet, on trouve que ça caille mais au bout d’un quart d’heure à régler, traverser le cockpit arrière pour aller de winch en winch et discuter avec le barreur, il ne fait pas si froid. Faire avancer les 23 tonnes dans ces conditions volatiles et légères demande plus de travail que dans 25 nœuds et le différentiel peut vite être très grand. 

Au final, pour les grandes glissades sur la grosse houle, faudra revenir. On aura eu en tout deux cessions de 10 heures de conditions idéales, juste de quoi se donner une idée des capacités du bateau dans ces mers là. Va falloir revenir !

Pour se consoler, les conditions sont celles du routage. Ce n’est pas pire et, du coup, on reste en course pour le record. S’il n y a pas de mauvaises surprises, on passera le Horn avec un peu d’avance.

L’Atlantique sera le juge de paix.

Bonnes fêtes de Noël et de fin d'année à toutes et à tous.

Xavier Revil, à bord de Spindrift 2


Spindrift 2 à 10h30
Milles de retard sur le record : 441
Milles parcourus en 24 h : 329
Vitesse moyenne en 24 h : 13,7

Idec Sport à 10h30
Milles de retard sur le record : 585
Milles parcourus en 24 h : 233
Vitesse moyenne en 24 h : 9,8

Par la rédaction
Source : Spindrift

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?