vendredi 4 mars 2016

FFV / Billy Besson - Marie Riou et Julien d’Ortoli - Noé Delpech sélectionnés pour les Jeux Olympiques de Rio

Billy Besson - Marie Riou en Nacra 17 et Julien d’Ortoli - Noé Delpech en 49er, tous quatre seront du voyage pour Rio, sélectionnés pour les Jeux Olympiques 2016. "Il nous reste un peu moins de six mois avant le début des Jeux et notre objectif est évidemment de continuer sur notre lancée pour décrocher la plus belle médaille à Rio."


Billy Besson et Marie Riou, sélectionnés pour les JO de Rio.
Credit :  L.Morel

Comme une évidence
Tous quatre complètent la délégation française de voile, déjà composée de Charline Picon et Pierre Le Coq (planche à voile RS:X), Jonathan Lobert (Finn), Jean-Baptiste Bernaz (Laser Standard), Mathilde de Kerangat (Laser Radial) et de l’équipage Sarah Steyaert & Aude Compan (49er FX) : « La sélection de Billy Besson et Marie Riou pouvait certes sonner comme une évidence. Etre Champion du Monde une fois dans une vie sportive représente déjà un exploit. Ils le sont quatre fois consécutives, avec ce nouveau titre à moins de six mois des Jeux ! Julien d’Ortoli et Noé Delpech sont de leurs côtés montés en puissance depuis l’année dernière. »


BILLY BESSON, BARREUR – NACRA 17
Billy Besson, âgé de 35 ans, licencié au club du Sport Nautique de l’Ouest à Nantes, participera à ses premiers Jeux Olympiques à Rio cet été. Derrières ses éclats de rire et ses bons mots, Billy est un travailleur acharné qui se donne les moyens de ses ambitions. Depuis le début de l’olympiade, le duo s’est imposé comme la référence de sa série : quadruples Champions du Monde, ils feront office de favoris à Rio cet été.

Billy Besson : "Décrocher la plus belle médaille à Rio"
« Je suis extrêmement fier de pouvoir représenter la France aux Jeux de Rio, mais au-delà de cela, il va falloir aller chercher une performance. J’ai du mal à me rendre compte de tout ce que nous réalisons avec Marie depuis le début de l’olympiade, car nous sommes dans notre élément. On fait ce qu’on aime et qu’on sait faire. A présent, il nous reste un peu moins de six mois avant le début des Jeux et notre objectif est bien évidemment de continuer sur notre lancée pour décrocher la plus belle médaille à Rio. »


MARIE RIOU, EQUIPIÈRE – NACRA 17
Marie Riou, âgée de 35 ans, licenciée au club de l’USAM Voile, participera à ses deuxièmes Jeux Olympiques à Rio cet été, après ceux de Londres en 2012, qu’elle a disputé en Match-Race (6ème place). A la sortie de ces premiers Jeux, elle s’associe à Billy Besson en Nacra 17, sa première expérience sur catamaran.

Marie Riou : "L’histoire n’est pas encore finie…"
« Les Jeux Olympiques, c’est le graal, l’aboutissement final d’un projet olympique. Au démarrage de notre association, nous avions l’objectif de cette sélection, mais je ne connaissais pas le support, il était donc difficile de s’imaginer qu’on en serait là aujourd’hui. Suite au premier titre mondial, on a commencé à se dire que cela pouvait être possible et puis tout s’est enchaîné. Aujourd’hui, on en est à 4 titres de Champions du monde, et l’histoire n’est pas encore finie… »


JULIEN D’ORTOLI, BARREUR – 49ER
Julien d’Ortoli, âgé de 32 ans, licencié au club de l’YCPR Marseille, participera à ses premiers Jeux Olympiques à Rio cet été. En 2007, il s’associe à Noé Delpech. Ensemble, ils forment un duo complice et déterminé.

Julien d’Ortoli : "C’est possible"
« C’est un vrai bonheur et une fierté de représenter la France aux Jeux Olympiques. Les mots me manquent, cela fait dix ans que nous naviguons pour aller aux Jeux. Nous allons tout mettre en œuvre pour aller chercher une médaille, nous avons vu pendant le mondial de Clearwater que c’est possible, il y a encore du travail, mais on va redoubler d’effort. »


NOE DELPECH, EQUIPIER – 49ER
Noé Delpech, âgé de 29 ans, licencié au club de l’YCPR Marseille, participera à ses premiers Jeux Olympiques à Rio dans quelques mois. Déterminé à décrocher sa place pour les Jeux, le duo est monté en puissance au Mondial, où ils ont accroché un top 10. A Rio, ils voudront montrer qu’ils sont capables d’aller chercher une médaille sur le plan d’eau brésilien.

Noé Delpech : "Etre à la hauteur"
« Cette sélection est une vraie satisfaction. Lors des Championnats du monde de Clearwater, nous avons retrouvé notre manière de naviguer simplement, cela nous a permis de réaliser une belle semaine. Nous sommes convaincus que le jeu reste ouvert et nous allons tout mettre en œuvre pour être à la hauteur de ce que représentent les Jeux Olympiques de Rio. »

Par la rédaction
Source : Havas

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?