lundi 25 avril 2016

ACWS / Franck Cammas reprend la barre de Groupama Team France à New York, le skipper annonce son Team

Cinq mois après le grave accident dont il a été victime lors d’un entrainement en GC32, Franck Cammas reprendra la barre de l’AC45 Groupama Team France à New-York. Devant céder sa place à Adam Minoprio à Oman, alors encore convalescent, le skipper attitré de Groupama sera le barreur pour la deuxième épreuve des Louis Vuitton America’s Cup World Series. "Ca a été beaucoup d’efforts et d’abnégation. Aujourd’hui, si je suis encore précautionneux quand il s’agit de sauter sur le filet, je suis plus motivé que jamais !" Rendez-vous début mai. 


Franck Cammas reprendra la barre aux ACWS de New York
Credit : E.Stichelbaut

Exit la période de convalescence pour Franck Cammas
Un seul critère objectif a été fixé entre le coach Bertrand Pacé et Franck Cammas pour prendre la décision du retour ou non à la compétition du marin aixois : la mobilité de ce dernier.

Bertrand Pacé : « A partir du moment où Franck était suffisamment mobile lors des multiples entrainements à bord des GC32 dont les réactions sont très violentes, il le sera encore davantage sur l’AC45. La décision a donc été vite prise : Franck sera le barreur de Groupama Team France à New-York ».

"Il a fallu que je me remette au niveau"
Franck Cammas ajoute : « Naviguer en régate à New-York ponctuera cinq mois extrêmement intenses et un parcours de convalescence que j’ai tenté au maximum de contrôler. J’ai positivé dès que j’ai su que mon pied était sauvé. A partir de là, je me suis investi tant dans ma rééducation que dans d’autres activités auprès de l’équipe. 

Je pense que cette dynamique m’a inscrit dans un cercle vertueux, bénéfique à ma récupération. Cependant, il ne faut pas non plus occulter les moments pénibles où la douleur me faisait serrer les dents. Je me suis mis dans le rouge pour essayer de récupérer au plus vite. Quand vous savez que le groupe s’entraine, progresse et que vous ne pouvez pas partager tout cela ; c’est frustrant et ça a parfois créé quelques tensions. 

"Encore précautionneux"
Il a fallu que je me remette au niveau. Ca a été beaucoup d’efforts et d’abnégation. Aujourd’hui, si je suis encore précautionneux quand il s’agit de sauter sur le filet, je suis plus motivé que jamais et heureux de pouvoir me confronter à la concurrence avec un équipage de talent. La compétition m’a manquée. Je tiens aussi à remercier Adam Minoprio qui a parfaitement tenu son rôle de remplaçant à Oman. Ca a été très positif pour toute l’équipe »


Les mêmes équipiers à New York
A bord de l’AC 45 Series, Franck Cammas sera assisté du quatuor qui a brillamment navigué lors de la première étape à Oman fin février dernier. Au réglage de l’aile, le Marseillais Thierry Fouchier, Thomas Le Breton à la tactique, Hervé Cunningham au réglage des voiles d’avant alors que Devan Le Bihan sera n°1.

Forte de son expérience pleine de promesses à Mascate avec une victoire de manche et une quatrième place à deux petits points du podium, l’équipe Groupama Team France n’a eu cesse de s’entrainer en baie de Quiberon et à Lorient, son port d’attache, parfois rejoint par Spindrift Racing.

Bertrand Pacé : «Nous avons cherché à améliorer tout ce qui est relatif aux situations tactiques. Il faut que les gars aient les bons réflexes au bon moment ; pour une bonne cohésion dans les manoeuvres, rien de tel que la répétition des enchainements.

Dans le même sens, nous avons beaucoup appuyé sur les phases de départ. Le timing est de l’ordre de la perception ; il faut donc le travailler de manière régulière. C’est comme cela que la notion temps/distance devient plus pertinente. »


"Faisons nous confiance"
Franck Cammas : « Le groupe souhaite clairement poursuivre sa progression et s’afficher aux côtés des meilleures équipes engagées sur le circuit. Nous avons beaucoup d’atouts, faisons nous confiance. 

A New-York, en mai, il peut y avoir un peu de vent thermique, mais surtout beaucoup de courant devant la Statue de la Liberté. Il y a l’East River et l’Hudson River qui convergent et on peut donc avoir jusqu’à trois nœuds de courant. Il faudra savoir jouer de tout cela et être pertinent dans la manière de mener notre AC45 Groupama Team France ! »


L’équipage Groupama Team France à New-York du 5 au 8 mai 2016
Barreur / skipper : Franck Cammas
Réglage de l’aile : Thierry Fouchier
Tactique : Thomas Le Breton
Réglage des voiles d’avant : Hervé Cunningham
Equipier d’avant : Devan Le Bihan
Remplaçant : Olivier Herledant

Par la rédaction
Source : C.Muller

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?