mardi 10 mai 2016

The Transat / François Gabart attendu ce soir en vainqueur à New York, JP Dick heurte un OFNI

Ce soir, à moins de 80 milles de la ligne d'arrivée de The Transat bakerly à New York, François Gabart semble désormais intouchable avec 80 milles de marge sur Thomas Coville. Le skipper de Macif est attendu vers 23 h HF et nul doute qu'il n'a qu'une hâte : en finir après une journée éreintante, avec le skipper de Sodebo sur ses talons. Du côté des IMOCA, Armel Le Cléac'h a pris la poudre d'escampette tandis que JP Dick a tapé un OFNI. A noter chez les Class40 l'abandon d'Armel Tripon et la superbe performance d'Isabelle Joschke, leader de la flotte ce soir.


François Gabart attendu ce soir à New York, en vainqueur de The Transat !
Credit : Y.Riou/Macif


ULTIME : Un finish haletant mais éreintant !
27 nœuds au compteur, puis un nœud, 18 au speedomètre puis 12 quelques encablures plus loin. Le plan d’eau à l'arrivée est patché de risées évanescentes, la progression des Ultimes se fait en à-coups.

Toutefois, François Gabart (Macif) ne semble plus pouvoir être inquiété par Thomas Coville (Sodebo) qui baigne dans le même marasme climatique. Les dernières estimations font état d’un final vers 17h00 locales (soit 23h00 heure française) pour le jeune skipper et une arrivée plus d’une demie journée plus tard pour le deuxième, Sodebo étant annoncé mercredi 15 h HF pour sa dernière ETA ! Un écart abyssal pour un delta distance ridicule, comptant seulement 90 milles d'écart ce soir.

Yves Le Blévec (Team Actual) devra probablement patienter une journée de plus que le vainqueur : sa délivrance n’est programmée que pour jeudi après-midi.


Annonciation d’un temps pourri
Dès jeudi, les parages de Terre-Neuve seront tumultueux puis les cieux new-yorkais subiront la tourmente dès le week-end prochain. Alors pour les poursuivants des Ultime, The Transat bakerly sera fidèle à sa réputation de course dure, contraire, agitée, voire tempétueuse.


IMOCA : JP Dick heurte un OFNI
Armel Le Cléac’h (Banque Populaire VIII) a pris la poudre d’escampette : à moins de 900 milles de New-York, le foiler cumule près de 90 milles de marge sur Vincent Riou (PRB) et 160 milles sur Jean-Pierre Dick (StMichel-Virbac). Et ce trio se suit comme chenilles processionnaires : la solution tactique pour atteindre Big Apple passe par une route brisée par les virements de bord à répétition le long des côtes du Maine. A noter que le skipper de StMichel-Virbac a percuté un OFNI. « Je viens de virer de bord et après la manœuvre j’ai malheureusement heurté quelque chose, je ne sais pas quoi. Je vais aller inspecter le bateau au lever du jour même si je pense que tout va bien. »


MULTI50 : Gilles Lamiré peine
Gilles Lamiré (French Tech Rennes-Saint Malo) peine aussi dans les petits airs instables à 1 000 milles de New-York. Et si le leader des Multi50 possède plus de 200 milles de marge sur son poursuivant direct Lalou Roucayrol (Arkema), sa progression vers l’arrivée s’annonce comme un long, très long calvaire. Et il en sera de même pour Erik Nigon (Vers un monde sans Sida) qui sur le 28° Nord, va devoir remonter dans une succession de bulles sans vent ces trois jours prochains.


CLASS40 : Isabelle Joschke en tête
Isabelle Joschke (Generali-Horizon Mixité), désormais en tête de la flotte des Class40, va être obligée de longer le « mur » marquant la zone d’exclusion des glaces, la descente s'annonçant fort laborieuse dans une brise peu coopérative. Et le topo sera le même pour ses poursuivants alors qu’il reste 1 400 milles à courir : Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires en peloton-ARSEP) à 7 milles derrière, Phil Sharp (Imerys) à 27 milles, Edouard Golbery (Région Normandie) à 62 milles…

Un quatrième abandon : Armel Tripon
Enfin, Armel Tripon (Black Pepper-Les petits doudous par Moulin Roty) a décidé de jeter l’éponge aux Açores : il a annoncé à la Direction de Course son abandon suite à la série d’avaries qu’il a subie dans la dépression du week-end dernier.


Classements le 10 mai à 16h GMT +1 :
Ultimes
1. François Gabart (Macif), à 81 milles de l'arrivée
2. Thomas Coville (Sodebo), à 87 milles
3. Yves Le Blevec (Actual), à 511 milles

IMOCA
1. Armel Le Cléac’h (Banque Populaire), à 891 milles de l'arrivée
2. Vincent Riou (PRB), à 89 milles
3. Jean-Pierre Dick (St-Michel Virbac), à 168 milles

MULTI50
1. Gilles Lamiré (French Tech - Rennes St Malo), à 1 002 milles de l'arrivée
2. Lalou Roucayrol (Arkema), 211 milles
3. Pierre Antoine (Olmix), à 385 milles

CLASS40
1. Isabelle Joschke (Generali - Horizon mixité) à 1 445 milles de l'arrivée
2. Thibault Vauchel-Camus (Solidaires en Peloton - ARSEP) à 7 milles
3. Phil Sharp (Imerys), à 27 milles


Vous conseille : The Transat / Macif vs Sodebo, le duel est relancé ce matin à quelques heures de l'arrivée à New York

http://www.scanvoile.com/2016/05/the-transat-macif-vs-sodebo-le-duel-est.html#.VzIPRYSLTIU


Par la rédaction
Source : OC Sport

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?