samedi 25 juin 2016

Record / L'Ultim Macif toujours à quai à New York, plus qu'une semaine de stand-by pour François Gabart

MACIF reste pour le moment amarré dans la marina Gateway de New York. Si aucune option de départ n’était envisageable cette semaine, l’équipe de François Gabart scrute toujours avec attention les fichiers météos, à la recherche d’une fenêtre favorable pour s’élancer. Plus qu'une semaine de stand-by pour la tentative de record de l'Atlantique Nord en solitaire !


Credit : M.Lloyd


Une ouverture la semaine prochaine ?
« La situation est la même depuis un mois. C’est un peu compliqué car nous n’avons pas de système météo qui nous permettrait de traverser l’Atlantique en mode record » explique Pascal Bidégorry, co-skipper de François Gabart lors de la dernière Transat Jacques Vabre.

L’horizon pourrait néanmoins s’éclaircir la semaine prochaine pour le trimaran MACIF. « On a peut-être un anticyclone qui se place au centre de l’Atlantique avec un flux de Sud-Ouest intéressant. Le système dépressionnaire nous ferait prendre une route assez nord. Le problème c’est qu’à cette période de l’année, il y a encore de la glace. Il faudrait encore attendre une vingtaine de jours pour avoir des conditions plus favorables. »


Date limite au 2 juillet
Un délai dont ne dispose pas François Gabart. Attendus aux Fêtes Maritimes de Brest à compter du 13 juillet prochain, le skipper du trimaran MACIF et son équipe ont fixé au 2 juillet la date limite de stand-by à New York.

Il ne reste donc désormais plus qu’une semaine au skipper du trimaran MACIF pour s’élancer en solitaire sur l’Atlantique. En cas de conditions météos défavorables pour la tentative de record en solitaire, François Gabart rentrera en convoyage la semaine prochaine avec les membres de l’équipe technique.

Par la rédaction
Source : Macif

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?