vendredi 25 novembre 2016

Ultim / Chantier pour le trimaran Macif de François Gabart : "Un gros travail à effectuer sur le confort"

Après 21 000 milles parcourus cette année, l’heure est au repos pour le trimaran MACIF. Au programme, un chantier de remise en forme jusqu’au mois de mars. Antoine Gautier, responsable du bureau d’études de l’équipe de François Gabart, fait le point sur le programme hivernal.


Macif en chantier
Credit : JM Liot

Plus de quatre mois
C’est donc un chantier de plus de quatre mois qui va mobiliser toute l’équipe technique du trimaran MACIF cet hiver. Peinture, électronique, hydraulique ou encore composite, les tâches ne manquent pas.

Le bateau ayant répondu aux attentes en termes de performance au cours de la saison, aucune modification structurelle ne sera effectuée. « Nous allons procéder à un check-up général sans innovation majeure ; il s’agit globalement d’un contrôle complet de toutes les pièces du trimaran MACIF » souligne Antoine Gautier.


Assurer une protection maximale
Les premières échéances en solitaire de François Gabart ont également permis de déceler certains axes d’optimisation du bateau en vue de la tentative de record du Tour du Monde en solitaire à l’hiver 2017.

L’objectif principal sera ainsi de faire évoluer le trimaran MACIF, en particulier sur des questions d’ergonomie à bord, pour faciliter les manœuvres et assurer une protection maximale au skipper. « Nous avons un gros travail à effectuer sur le confort du bateau, que ce soit dans la cellule de vie ou la coque centrale. Nous savions qu’après la première année sur l’eau, nous aurions des petites modifications à réaliser suite au retour d’expérience en navigation. »


The Bridge en juin 2017
C’est donc une fin d’année chargée qui attend le trimaran MACIF dans les chantiers lorientais avant sa remise à l’eau prévue en mars prochain. La suite ? Navigations d’entrainements avant The Bridge, en équipage entre Saint-Nazaire et New York. Départ le 25 juin 2017.

Par la rédaction
Source : Macif

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez intervenir sur cet article ?