lundi 26 décembre 2016

Vendée Globe / Le Cap Horn demain pour Jérémie Beyou, Jean-Pierre Dick très rapide

Jérémie Beyou se prépare à franchir pour la toute première fois le mythique cap Horn. Il rejoindra en Atlantique Sud Armel Le Cléac'h et Alex Thomson qui poursuivent leur longue et stratégique remontée vers les Sables d'Olonne. Après 50 jours de mer, les deux leaders ont bouclé les trois quarts du parcours.


Credit : V.Curutchet/DPPI/VG

Jérémie Beyou attendu au cap Horn demain à la mi-journée
Pour sa troisième participation au Vendée Globe, Jérémie Beyou (3e sur Maître CoQ) se prépare à vivre pour la première fois un moment très particulier dans la carrière d'un marin : le passage du cap Horn. D'après les derniers routages, il devrait franchir la longitude du mythique rocher demain à la mi-journée. « Je l'attends avec impatience ce cap Horn. J'ai pris beaucoup de départs de tours du monde : Vendée Globe, Trophée Jules Verne, Barcelona World Race. Et je n'ai jamais réussi à franchir ce grand cap. Je vivrai ce passage comme un soulagement, par rapport à tous les échecs précédents. » 


Armel Le Cléac'h et Alex Thomson ont bouclé 75 % du parcours
Jérémie Beyou rejoindra donc demain Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) et Alex Thomson (Hugo Boss) en Atlantique Sud. Après 50 jours de course, les deux leaders ont parcouru les trois quarts de la distance totale du huitième Vendée Globe.

Il leur reste plus de 6000 milles (sur la route directe) devant leurs étraves et l'écart se porte à moins de 400 milles. Rien n'est joué d'autant que la remontée de l'Atlantique Sud s'annonce complexe. Dans les jours qui viennent, Armel Le Cléac'h et Alex Thomson ne vont pas naviguer dans le même système météo. Il pourra se passer beaucoup de choses…


JP Dick très rapide
Solidement installé à la 4e place, Jean-Pierre Dick (StMichel-Virbac) a été le plus rapide ces dernières 24 heures. Il maintient à distance les inséparables Yann Eliès (Quéguiner-Leucémie Espoir) et Jean Le Cam (Finistère Mer Vent), respectivement 5e et 6e.


Des nouvelles de Stéphane Le Diraison, Paul Meilhat et Thomas Ruyant
Stéphane Le Diraison (dématage de Compagnie du Lit-Boulogne Billancourt) a pu récupérer 200 litres de gasoil grâce à une opération de ravitaillement en pleine mer. Il devrait arriver dans la soirée à Portland, un petit port situé à l'Ouest de Melbourne.

Paul Meilhat (SMA) se rapproche de son côté de Tahiti qu'il pourrait rallier d'ici deux jours. Enfin, le convoyage vers Dunedin (Nouvelle-Zélande) du bateau blessé de Thomas Ruyant (Le Souffle du Nord pour le Projet Imagine) s'est bien passé.


A 18 h
1 Armel LE CLÉAC’H BANQUE POPULAIRE VIII
2 Alex THOMSON HUGO BOSS à 379.72 nm
3 Jérémie BEYOU MAITRE COQ à 1082.35 nm
4 Jean-Pierre DICK StMICHEL-VIRBAC à 1907.61 nm
5 Yann ELIES QUÉGUINER - LEUCÉMIE ESPOIR à 2242.7 nm

Par la rédaction
Source : Mer et Media