vendredi 30 décembre 2016

Vendée Globe / Stéphane Le Diraison est arrivé à Melbourne sous gréement de fortune

Stéphane Le Diraison, skipper de l’Imoca « Compagnie du Lit / Ville de Boulogne-Billancourt », vient d’atteindre la terre ferme. Victime d’un démâtage en plein Océan Indien le 17 décembre dernier, il évoluait sous gréement de fortune depuis 13 jours pour tenter de rallier les côtes australiennes par ses propres moyens. Il est arrivé à Melbourne.


Credit : Ocean Racing Club of Victoria

« J‘en ai assez de me trainer à 2 noeuds de moyenne, racontait-il à la veille de toucher terre. Le comportement du bateau est très pénible sans le mât : il est beaucoup trop raide pour le passage des vagues, les mouvements sont hyper secs, je me fais projeter dans tous les sens quand il y a de la mer.

J’ai été assez puni comme ça, maintenant il faudrait que ca s’arrête… »

Il a pointé le bout de son étrave au petit matin heure locale devant Melbourne. Accueilli chaleureusement par une communauté de Français et d’Australiens, son 60 pieds est désormais amarré au Pier 35.

Par la rédaction
Source : S.Le Diraison