jeudi 8 décembre 2016

Vendée Globe / Tempête sur la route des leaders, Le Cléac'h : "Je vais mettre la course entre parenthèses"

Armel Le Cléac'h et Alex Thomson ont franchi ce jeudi la mi-parcours du Vendée Globe. Et la folle chevauchée se poursuit avec une entrée dans l'océan Pacifique qui s'annonce pour le moins musclée ! "Le but sera bien de préserver le bateau car on n'a pas le droit à un joker dans le Vendée Globe." Plus de 1200 milles derrière, Paul Meilhat a franchi la longitude du cap Leeuwin.


Credit : Y.Zedda/BPCE


32 jours et déjà à la moitié !
A 15h ce jeudi, Armel Le Cléac'h avait parcouru 12 310 milles sur les 24 480 milles théoriques du Vendée Globe (une distance qui pourrait sensiblement évoluer en cas de modification de la zone d'exclusion). Le skipper de Banque Populaire, mais aussi son premier poursuivant Alex Thomson, ont bouclé la moitié du voyage. Et ce, après 32 jours de mer !


Place au Pacifique 
Armel Le Cléac'h en a fini avec l'océan Indien. Aux alentours de 13h45 (heure française), le leader du huitième Vendée Globe a fait son entrée dans l'océan Pacifique. Relégué à 132 milles, Alex Thomson (Hugo Boss) devrait faire de même dans les prochaines heures.


Tempête pour les leaders
Les deux meneurs vont aborder ce nouvel océan dans la tempête en raison d'une dépression qui se creuse au Sud de la Tasmanie. Les conditions sont déjà toniques, inconfortables, et elles vont se dégrader avec un vent qui devrait se renforcer à 35-40 nœuds. Ils s'attendent à vivre des heures éprouvantes et envisagent même sérieusement de lever le pied, comme l'a expliqué Armel Le Cléac'h : « En prévision, j'ai bien réduit la toile. Il faut être vigilant, à l'écoute du bateau, vérifier que rien ne s'abîme. Je navigue en bon marin. Je vais mettre la course entre parenthèses dans le gros de la dépression. 

Le but sera bien de préserver le bateau car on n'a pas le droit à un joker dans le Vendée Globe… Les conditions s'amélioreront à partir de dimanche. Je ferai alors le bilan et si tout va bien, je remettrai du charbon. 

Avec Alex (Thomson) nous avons de l'avance sur nos poursuivants mais je serai le premier à rentrer dans le dur donc ça risque de revenir par derrière. Mais je ne m'inquiète pas : ces coups d'élastique sont classiques dans les mers du Sud. »


Paul Meilhat troisième au cap Leeuwin
A10h40 (heure française), Paul Meilhat (SMA) a franchi la longitude du cap Leeuwin (Sud-Ouest de l'Australie) après 31 jours 21 heures et 38 minutes de mer. Sur ce même bateau il y a quatre ans, le tenant du titre François Gabart avait mis 34 jours, 10 heures et 28 minutes.

Le prochain marin à franchir le cap Leeuwin sera Jérémie Beyou (4e sur Maître CoQ), probablement en début de soirée.


A 18 h
1 Armel LE CLÉAC’H BANQUE POPULAIRE VIII
2 Alex THOMSON HUGO BOSS à 132.06 nm
3 Paul MEILHAT SMA à 1258.98 nm
4 Jérémie BEYOU MAITRE COQ à 1414.39 nm
5 Yann ELIES QUÉGUINER - LEUCÉMIE ESPOIR à 1706.03 nm

Par la rédaction
Source : Mer et Media