dimanche 22 janvier 2017

Trophée Jules Verne / Idec Sport attendu jeudi à Brest, record en vue pour Francis Joyon et sa bande !

Record en vue ! Idec Sport a retrouvé ses ailes dans les alizés, cap plein nord vers le sud des Açores. À la latitude du Cap Vert, une ultime chasse aux vents dépressionnaires débute pour Francis Joyon, Bernard Stamm, Alex Pella, Sébastien Audigane, Clément Surtel et Gwénolé Gahinet. Les six marins sont attendus jeudi 26 janvier dans la matinée à Brest. Ils rafleraient alors le Trophée Jules Verne. Dernier coup de collier avant de pouvoir soulever la Coupe !


Credit : JM Liot


Contraint de ralentir
« Cette nuit, on a dû ralentir parce qu’on butait dans une mer contraire assez forte, une mer un peu casse-bateau. On a dû réduire la vitesse d’une dizaine de nœuds, pour passer de 30 à 20 nœuds. Là, ça repart, » avoue Francis Joyon. Les hautes vitesses devraient reprendre à partir de ce dimanche.

À 2 500 milles de l’arrivée, IDEC SPORT devrait toucher, dans la courant de la nuit prochaine, les vents frais et portants en bordure sud de la dépression qui circule actuellement sur l’Atlantique. Un flux poussif et puissant qui doit l’accompagner aux abords de la route directe vers Ouessant.

« Il y a un compromis à trouver au niveau du placement du bateau dans la dépression. Notre objectif sera de nous positionner dans pas mal de vent, mais pas trop de houle. » 

Dernière ligne droite donc, annoncée rapide jusqu’aux côtes bretonnes !


Jeudi à Brest !
D'après les dernières estimations, l'arrivée d'IDEC SPORT serait prévue pour jeudi entre 9h et 14h (heure française). Ils battraient alors le chrono de référence (45j 13h 42mn 53sec), établi cinq ans plus tôt par Loïck Peyron et ses 13 hommes d'équipage, à bord de Banque Populaire V. Plus que quelques jours...


A 16 h (37 jours 07 heures de course)
Avance : 1246 milles
Vitesse moyenne sur 24 h : 22,6
Distance parcourue sur 24 h : 542

Par la rédaction
Source : Mer et Media